Perturbations anthropiques et fonctionnement écologique des cours d'eau de tête de bassin : étude du processus de décomposition des litières

par Antoine Lecerf

Thèse de doctorat en Ecologie fonctionnelle

Sous la direction de Éric Chauvet.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Anthropogenic stresses and functioning of headwater stream ecosystems : a study of the leaf litter breakdown process


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La décomposition des litières d'origine allochtone gouverne le fonctionnement écologique des cours d'eau de tête de bassin. Ceux-ci sont exposés à des perturbations anthropiques variées dont les conséquences sur le processus de décomposition ont été étudiées en milieu naturel (23 cours d'eau du sud-ouest de la France) et au laboratoire. La vitesse de décomposition des litières répond aux altérations des caractéristiques physico-chimiques de l'eau et de la diversité de la végétation riveraine qui influencent l'activité des organismes décomposeurs. Ainsi, la perte de diversité en essences forestières réduit nettement la dynamique des réseaux trophiques détritiques en modifiant les interactions entre deux guildes de consommateurs primaires (invertébrés déchiqueteurs et champignons aquatiques saprophytes) et la ressource (litières). La prolifération d'une espèce exotique (renouée du Japon) au sein de la végétation riveraine accélère la décomposition des litières indigènes suite à des modifications dans les assemblages de déchiqueteurs. Le lien entre diversité des déchiqueteurs et vitesse de décomposition des litières est également mis en évidence dans des cours d'eau représentatifs d'un gradient d'eutrophisation (enrichissement en azote et phosphore inorganique dissous). Ce résultat montre les limites de méthodes d'évaluation de l'intégrité fonctionnelle des cours d'eau basées seulement sur les traits de vie des invertébrés. Dans l'ensemble, les résultats obtenus témoignent d'une sensibilité de la décomposition des litières et des décomposeurs associés, aux perturbations anthropiques des cours d'eau et des zones riveraines adjacentes. À cet égard, ce processus apparaît comme un excellent indicateur multimétrique de l'état de santé des cours d'eau de tête de bassin, capable de discriminer différents types et degrés de perturbations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30263
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.