Modélisation climatique du Bassin méditerranéen : variabilité et scénarios de changement climatique

par Samuel Somot

Thèse de doctorat en Physique du climat

Sous la direction de Michel Crépon et de Michel Déqué.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les flux air-mer, la convection profonde et la cyclogénèse sont étudiés en Méditerranée grâce au développement d'un modèle régional couplé (AORCM). Il reproduit correctement ces processus et permet de quantifier et d'étudier leur variabilité climatique. Le couplage régional a un impact significatif sur le nombre de cyclogénèses intenses en hiver et sur les flux et précipitations associés. Il simule une variabilité interannuelle plus faible qu'en mode forcé pour les flux et la convection et permet de comprendre les rétroactions qui la pilotent. L'impact régional d'un scénario climatique est analysé avec les modèles non-couplés : le nombre de cyclogénèses diminue, les pluies associées augmentent au printemps et en automne et diminuent en été. En outre, la Méditerranée se réchauffe, se sale et sa circulation thermohaline s'affaiblit fortement. Cette thèse conclut de plus à la nécessité des AORCMs pour étudier l'impact du changement climatique en Méditerranée.

  • Titre traduit

    Mediterranean climate modelling : variability and climate change scenarios


  • Résumé

    Air-sea fluxes, open-sea deep convection and cyclogenesis are studied in the Mediterranean with the development of a regional coupled model (AORCM). It accurately simulates these processes and their climate variabilities are quantified and studied. The regional coupling shows a significant impact on the number of winter intense cyclogenesis as well as on associated air-sea fluxes and precipitation. A lower interannual variability than in non-coupled models is simulated for fluxes and deep convection. The feedbacks driving this variability are understood. The climate change response is then analysed for the 21st century with the non-coupled models: cyclogenesis decreases, associated precipitation increases in spring and autumn and decreases in summer. Moreover, a warming and salting of the Mediterranean as well as a strong weakening of its thermohaline circulation occur. This study also concludes with the necessity of using AORCMs to assess climate change impacts on the Mediterranean.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Modélisation climatique du Bassin méditerranéen : variabilité et scénarios de changement climatique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30243
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 2005/OMP/11074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.