Etude expérimentale de la dissolution de l'apatite : impact sur le cycle biogéochimique dans le milieu naturel

par Najatte Harouiya

Thèse de doctorat en Géochimie expérimentale

Sous la direction de Eric H. Oelkers.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    ˜The œexperimental study of apatite dissolution : consequences for natural biogeochemical cycles


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de comprendre la cinétique de dissolution de l'apatite lors des interactions eau-roche dans le milieu naturel. La vitesse de dissolution de l'apatite a été mesurée dans un système ouvert et fermé en fonction de la composition chimique de la solution et de la température. La réactivité de l'apatite est très importante en milieu acide et se traduit par des concentrations élevées en phosphore et en fluor. La dissolution et la précipitation du rhabdophane en présence d'apatite sont rapides, ce qui influence la signature des TR dans les eaux de surface. En présence de Pb, la dissolution de l'apatite est inhibée par la précipitation rapide d'une phase de phosphate de plomb. La présence des bactéries et des acides organiques augmente la vitesse de dissolution de l'apatite. La vitesse de dissolution du quartz et des feldspaths alcalins mesurée augmente en fonction de l'augmentation de la concentration du fluor dans la solution. A cause de sa grande réactivité, la présence d'apatite, même en faible quantité, peut avoir un effet considérable sur les cycles biogéochimiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 250 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-227

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.