Complexes de ruthénium à ligand phosphinidène terminal : synthèse et réactivité

par Richard Menye Biyogo

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire et supramoléculaire

Sous la direction de Annie Castel et de Fabien Delpech.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Ruthenium complexes enclosing terminal phosphinidene ligands synthesis and reactivity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude des complexes de ruthénium à ligand phosphinidène terminal Ru(h6-arène)(L)(=PR) (arène = C6H6, C10H14, iPr3C6H3 ; L = phosphines, phosphites, isonitrile ; R = C6H5, tBu3C6H2, CH2Fc). Après une mise au point bibliographique sur la chimie des complexes phosphinidènes stables, la synthèse de leurs analogues nucléophiles de ruthénium a été présentée. L'influence des effets stériques et électroniques des ligands et du substituant R sur la nature des complexes et sur leurs propriétés spectroscopiques et structurales a également été examinée en détail. Un comportement ambivalent de ces composés a été observé : ils réagissent avec les électrophiles mais aussi avec des espèces riches en électrons comme les alcynes. Enfin, une réactivité tout à fait originale a été décrite avec l'oxygène et a conduit à la synthèse et la caractérisation des premiers métaphosphonates monomères ainsi qu'à la mise en évidence d'un mode de coordination h2-P=O inédit dans la littérature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 227 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30183
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.