Une étude intégrative de la perception olfactive chez l'abeille Apis mellifera : comportement et imagerie calcique

par Fernando J. Guerrieri

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Martin Giurfa et de Jean-Christophe Sandoz.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    ˜A œComprehensive study of olfactive perception in the honey bee Apis mellifera : behavior and calcium imaging


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons étudié l'olfaction chez l'abeille, sur les plans comportemental et neurobiologique, selon quatre axes : 1) l'établissement d'un espace perceptif, caractérisant la similarité des odeurs selon la longueur de la chaîne carbonée et le groupement chimique des molécules ; 2) la démonstration que le blocking (baisse de l'apprentissage d'une odeur après celui d'une première odeur) n'est ni stable, ni lié à la similarité entre odeurs, contrairement à ce qui avait été avancé ; 3) la caractérisation des effets de l'exposition aux deux principaux composants de la phéromone d'alarme sur deux réponses réflexes, appétitive et aversive, qui dépendent du composant, de la dose et de la réponse étudiée; 4) la recherche d'éventuels corrélats nerveux d'un conditionnement olfactif absolu, en imagerie calcique. Cette étude intégrée permet de mieux comprendre les mécanismes comportementaux et nerveux de l'olfaction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30171
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.