Frittage micro ondes de manganites de nickel fer

par Zarel Valdez Nava

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Bernard Durand et de Juan A. Aguilar Garib.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est la détermination des interactions onde-matière entre des céramiques semi-conductrices et des micro-ondes pendant la densification. Des manganites FeyNixMnz-x-yO4 de structure spinelle sont frittés conventionnellement et par micro-ondes. Un mécanisme possible pour l'absorption des micro-ondes par ces matériaux est proposé et la procédure expérimentale en apportant la justification est présentée. La densité et les propriétés électriques obtenues par les deux méthodes de frittage ne sont pas identiques, mais la dispersion des résultats est la même. L'effet micro-ondes n'est pas observé pendant le processus de frittage. Au contraire, un état thermodynamique de transition est identifié. Ainsi les contributions anisothermes qui pourraient être dues à la présence de fer sont exclues. Cela signifie que les transformations peuvent être globalement décrites par la thermodynamique et la cinétique classiques. Les transformations se produisent avec une augmentation du coefficient de diffusion qui améliore le processus de frittage. Il se produit en deux étapes : frittage accompagné d'une réduction, liée à l'utilisation d'un suscepteur en graphite, puis réoxydation pour parvenir à une composition identique à celle de la poudre initiale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 107-34 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 96-102, 33-34

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.