Consentement éclairé et recherche en génétique humaine : essai de socio-éthique

par Pascal Ducournau

Thèse de doctorat en Sociologie, éthique, génétique

Sous la direction de Anne Cambon-Thomsen et de Michel Grossetti.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Cette thèse prend pour objet d'analyse l'insertion d'une norme éthique et juridique (le principe du consentement éclairé) dans la pratique des protocoles de recherche en génétique humaine, et les décalages susceptibles d'exister entre un principe et la réalité des pratiques. Cette norme s'appuie sur un dispositif pratique qui tente de placer la personne sollicitée en position de " décideur éclairé ". Ce travail questionne les différentes formes d'ajustements des acteurs avec ce dispositif. Au travers d'une étude de type qualitatif et quantitatif, différentes figures d'ajustements ou de décalages entre personnes et dispositifs ont pu être relevées lors de la constitution d'une banque d'ADN en vue d'étude en épidémiologie de maladies cardio-vasculaires. Le dernier temps de la thèse est consacré à une interrogation portant sur les " effets pervers " du dispositif du consentement éclairé sur les pratiques des personnes et la construction de la décision.

  • Titre traduit

    Informed Consent and human genetic research : a socio-ethical trial


  • Résumé

    The aim of this study is the implementation of a juridical and ethical norm (the informed consent) in the practice of biomedical research protocols. A procedure is thus used to allow the cooperation of each participant to occur as an informed decision. Different adjustments of actors with this procedure are more particularly investigated. Stemming from qualitative and quantitative data, this study describes these adjustments in the context of a DNA bank constitution for cardio-vascular diseases epidemiology. Contradictory effects of the consent procedure are underlined in the last chapter of this thesis, notably the generated decision format where each participant is separated from the others when he constructs his own opinion and consent. The produced relationship between experts and lay people is then on the opposite side of those that allow the constitution of “hybrid collectives”, where lay people can actively involve themselves in the knowledge and the decision of cooperation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 472 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 392-419

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.