Effets immunomodulateurs des mycotoxines : effet de l'ingestion de faibles doses de deux mycotoxines, l'aflatoxine et la fumonisine B1 sur la réponse immunitaire des porcelets

par Daniela Eliza Marin

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Isabelle Oswald et de Gheorghe Zarnea.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Immunomodulatory effects of the mycotoxines : effect of the ingestion of low doses of two mycotoxines, aflatoxine B1 and the fumonisine B1 on the immunizing response of piglets


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les mycotoxines sont des métabolites secondaires fongiques susceptibles de contaminer les aliments à tous les stades de la chaîne alimentaire. Si les effets immunodépresseurs des mycotoxines sont suspectés depuis longtemps leur étude rationnelle n'est que très récente et très partielle. L'objectif général de la thèse a été d'étudier les effets sur la réponse immunitaire du porc de deux mycotoxines : l'aflatoxine B1 (AFB1) et la fumonisine B1 (FB1). Cette thèse a été réalisée en cotutelle entre la France (laboratoire INRA de Pharmacologie-Toxicologie) et la Roumanie (Chaire de Microbiolgie et Immunologie, Universite de Bucarest. Nos resultates ont montre que l'AFB1 et la FB1 altèrent la réponse du système immunitaire du porc à la fois au niveau de l'immunité à médiation cellulaire (synthèse de cytokine) et de l'immunité à médiation humorale (synthèse des anticorps spécifiques). L'ingestion de ces toxines induit également des altérations histologiques au niveau des plusieurs organes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 179 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 154-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30124
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.