Anisotropie magnétique perpendiculaire de films ultraminces métal/cobalt/métal, maîtrise des interfaces : de l'épitaxie à l'irradiation ionique

par Thomas Blon

Thèse de doctorat en Physique de la matière

Sous la direction de Jean-Claude Ousset et de Etienne Snoeck.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Perpendicular magnetic anisotropy in metal/cobalt/metal ultrathin films : interface control from epitaxial growth to ion irradiation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'anisotropie perpendiculaire de films ultraminces magnétiques résulte de phénomènes d'interface induisant une aimantation préférentiellement perpendiculaire au plan du film. Dans une première partie, nous étudions cette anisotropie magnétique perpendiculaire dans des films épitaxiés métal/cobalt/métal, avec pour métal: Pt, Au, Cu et AuxCu1-x. Les influences du métal, de la qualité cristalline et de la déformation du film magnétique de Co sont analysées. Dans une deuxième partie, nous étudions l'ajustement de l'anisotropie perpendiculaire de films Co/Pt et Co/Au par irradiation ionique uniforme aux ions N+ 150keV et Si+ 30keV. Différentes évolutions magnétiques sont observées lorsque la dose d'irradiation augmente: réduction de la coercivité, puis réorientation de l'anisotropie de perpendiculaire à parallèle au plan du film pour Co/Pt, et enfin mélange total de l'empilement conduisant à un comportement paramagnétique. L'utilisation d'un faisceau Si+ 30keV focalisé (FIB) est également testée pour structurer des réseaux de plots magnétiques de 1´1 mm2

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 225-234

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.