Nouveaux squarates de vanadium (+III et +IV) : structures ouvertes d'oxalates de lanthanide (+III) et d'amines protonées

par Antoneta Mohanu

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean-Christian Trombe et de Chantal Brouca-Cabarrecq.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    New vanadium (+III and +IV) squarate. Open-framework lanthanide (+III) and protonated amine oxalates


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a consisté à synthétiser, par voie hydrothermale, des squarates de vanadium et des oxalates de lanthanide et d'amines protonées. Les composés ont été caractérisés par diffraction des rayons X sur mono-cristaux, par spectroscopie infrarouge et analyse thermique. Trois nouveaux squarates de vanadium ont été obtenus, deux dimères et un feuillet. Ce dernier présente des chaînes infinies. . . V-F. . . Reliées par des ligands squarate. Le premier composé développe des interactions ferromagnétiques et le dernier des interactions antiferromagnétiques. Dix structures originales, très ouvertes, à base d'oxalates de lanthanide en présence d'agents structurants de type amine ont été obtenues. Le réseau hôte forme des tunnels s'interpénétrant à section carrée, pentagonale et hexagonale. A l'intérieur de ces tunnels se logent les cations aminés et les molécules d'eau libres. Le processus de déshydratation de la famille (CN3H6)2[Ln2(H2O)2(C2O4)4],3H2O est partiellement réversible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 208 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.