Synthèse et étude d'inhibiteurs de l'aldolase de classe I

par Nicolas Chabot

Thèse de doctorat en Chimie des biomolécules et applications

Sous la direction de Casimir Blonsky.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Synthesis and study of aldolase classe I inhibitors


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'enzyme glycolytique fructose 1,6 diphosphate aldolase de classe I (E. C. 4. 1. 2. 13) catalyse réversiblement le clivage du fructose 1,6 diphosphate (FDP) en deux trioses phosphates : le dihydroxyacétone phosphate (DHAP) et le -glycéraldéhyde-3-phosphate (GAP). Le mécanisme catalytique de cette enzyme se caractérise par la formation d'une imine protonée entre la lysine 229 du site actif et le carbonyle de la fonction cétone de ses substrats. Une bonne connaissance du mécanisme réactionnel est nécessaire pour développer par la suite des inhibiteurs spécifiques de cette enzyme dans les situations où la glycolyse représente une cible thérapeutique (parasite Trypanosoma brucei : agent responsable de la maladie du sommeil ou cellules cancéreuses). Afin d'obtenir plus d'information sur cette enzyme, des inhibiteurs dits analogues d'état intermédiaire possédant une structure de type "b-dicéto" ont été synthétisés. Lors de l'interaction avec l'enzyme, la structure du complexe enzyme-inhibiteur représente une bonne copie de la réaction de rupture ou de formation de la liaison C3-C4 du FDP lors de l'approche ou du départ du GAP au cours de la réaction enzymatique. L'étude de l'interaction entre ces inhibiteurs et l'aldolase a été entreprise selon deux voies : par des cinétiques enzymatiques d'inhibition en utilisant la spectroscopie UV/Visible de différence et par une étude structurale du complexe enzyme-inhibiteur. Il résulte pour le 2,4-dioxo-pentyl-1-phosphate 8 une inhibition réversible dépendante du temps de l'enzyme (slow binding) et pour le 2,4-dioxo-butyl-1-phosphate 16 une inhibition de type irréversible. L'inhibiteur 8 a été utilisé en tant que sonde pour l'étude du site actif de l'aldolase. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 174 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 168-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.