Méthodes pour l'identification et la caractérisation de mécanismes de colmatage en filtration frontale

par Alexia Grenier

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Martine Meireles-Masbernat.

Soutenue en 2005

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Methods for identifying and characterising fouling mechanisms in dead-end filtration


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif est d'identifier et de caractériser les mécanismes dominants au cours d'une opération de filtration. La stratégie repose sur une approche phénoménologique, basée sur des paramètres facilement accessibles, comme le suivi du volume de filtrat. Le média filtrant est considéré comme un collecteur de particules. La notion de capture de particules, bien connue en filtration en profondeur, est étendue au blocage de surface et à la construction de gâteau. La méthodologie initialement développée sur le système (bentonite/ membranes) a permis d'étudier de larges gammes de concentration et de pression. Nous montrons que le paramètre caractéristique du gâteau ne dépend pas du média filtrant. Nous quantifions aussi l'influence du rapport des diamètres de particule et de pore, et de la contrainte de cisaillement tw à la paroi à l'entrée d'un pore sur la capture de particule. Enfin, la transposition à un système complexe (silice précipitée/ toiles) sur un pilote industriel a été réalisée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 225 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU30057
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.