Puccini et les structures imaginaires de l'opéra : voix et voies des personnages féminins

par Daniela Lai

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Andrée Mansau et de Remo Ceserani.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 en cotutelle avec Bologne .


  • Résumé

    L'œuvre de Giacomo PUCCINI ne saurait contenir dans ses seuls personnages féminins les plus connus et qui méritent, de se focaliser sur un élément fondamental d'expression de ces femmes pucciniennes dans leur totalité : leur voix, qui établit un rapport privilégié entre sources littéraire, musique et parole, chant. Tout d'abord le passage d'une idée et d'une source littéraire à la construction du personnage vocal. C'est à ce moment que s'opère la mise en œuvre du musicien/ démiurge qui recherche la voix, pas seulement dans le sens technique ou musical du terme. En partant de la tradition, PUCCINI essaye de trouver une liaison entre le rôle, figé, et la voix, prédéterminée, à l'intérieur du même registre vocal. Ce dernier n'est pas seulement employé dans une valeur acoustique et physique, mais il acquiert, soudain, un sens dramaturgique intrinsèque. C'est la voix en mouvement, en action qui devient un véritable miroir du personnage, qui reflète désormais l'image du personnage féminin vocal. Deux voix principales s'en dégagent à travers deux personnages catalyseurs du langage musical puccinien qui se termine sur un point d'orgue où l'image est la voix, celle de TURANDOT.

  • Titre traduit

    Puccini and the imaginary's structures of the opera : his female characters'voices and ways


  • Résumé

    Giacomo Puccini's complete works should not be only restricted to his most reputed female characters. They deserve to be foused on one basic element of expression these "puccinian" ladies thouroughly possess : their voices that blessedly connect literrary sources, music, words and singing. First, the transition from an idea and a literary source to the construction of the vocal character. The implementation of the "musician- creator", who is seeking after the voice, comes then into reality ; not merely technically or musically. Starting from tradition, PUCCINI tries to connect both the locked character part and the voice, predetermined, within the very same vocal register. That register is not only used in its acoustic ans physical value. It becomes the voice itself, moving and acting. It turns into a mirror image of the character, and from then on, reflects the vocal female character. Two major voices come out through two characters catalysing Puccini's musical language, and eventually end up on a pause sign where the image is the voice, Turandot's.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (371, 68 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 346-367

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.