L'influence des stratégies cognitives métamotivationnelles dans le sevrage tabagique

par Benjamin Charat

Thèse de doctorat en Psychologie. Psychopathologie

Sous la direction de Henri Sztulman.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œinfluence of cognitivo-metamotivational strategy In tobacco cessation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre recherche part du constat selon lequel certains états métamotivationnels (Théorie du renversement ; Apter, 1982) seraient associés aux rechutes tabagiques (Cook, Gerkovich, O'Connell, Potocky, 1995). Nous avons alors supposé qu'agir sur ces états par le biais d'une intervention cognitive renforcerait les compétences pour lutter contre les envies de fumer. Aucune recherche n'avait jusqu'alors montré l'efficacité d'une thérapie cognitive métamotivationnelle associant imagerie mentale et utilisation de modalités sensorielles. Dans ce cadre, nous avons exploré les qualités et les limites d'une nouvelle méthode de sevrage. Nous avons comparé deux groupes : avant et après intervention thérapeutique. Le premier groupe (n=36) concerne des patients en sevrage tabagique suivis en thérapie cognitivo-comportementaliste. Le deuxième (n=37) reçoit seulement des séances d'apprentissage relatives aux stratégies cognitives métamotivationnelles. Nous avons utilisé six outils : le test de Fagerström (dépendance physique à la nicotine), le test de Horn (dépendance psychologique et comportementale au tabac), l'E. S. M. A (échelle des styles métamotivationnelles d'Apter), le H. A. D (niveau d'anxiété et de dépression), le questionnaire des stades du changement motivationnel, et le Q. M. S (Questionnaire des Modalités Sensorielles). Les résultats vont dans le sens de nos hypothèses : l'utilisation de stratégies cognitives métamotivationnelles favorise l'abstinence. Nous avons noté de nombreuses différences significatives entre les deux groupes. De multiples interactions positives intra-stratégies métamotivationnelles nous encouragent à poursuivre dans cette voie. Les applications thérapeutiques apparaissent concrètes et efficaces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (277, 226 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 248-267

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.