La ville économe en questions : le cas de l'aire urbaine toulousaine

par Jean-Michel Decuq

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement

Sous la direction de Alain Lefebvre.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La société de la consommation née des 30 glorieuses (1945-75) a grandi avec la croyance à une croissance indéfinie. Ce schéma s'est conjugué en termes démographiques, économiques et de consommation d'espace. Dès les années 1970, la question des nuisances sous-jacentes à ce type de développement se diffuse au plus haut niveau et, à la faveur des atteintes globales (couche d'ozone, changement climatique), la prise en compte de l'environnement se transforme en la recherche d'un développement durable. La ville, du fait de sa croissance mal maîtrisée étouffe sous ses gaz d'échappements, ses détritus, ses banlieues extensibles à l'envi. . . La recherche du mieux-vivre ne passerait-elle pas également par une quête d'économies permettant un développement plus harmonieux, plus durable ? Les techniques existent et tous les secteurs sont concernés, que ce soit les déplacements, la gestion des ressources en eau, ou l'organisation de la ville elle-même. Tous ces points interpellent largement l'habitant qui, par ses petites contributions quotidiennes, peut favoriser la construction d'une ville économe. Mais son implication, en se pérennisant, ne va-t-elle pas entraîner une nouvelle distribution des rôles en termes de pouvoirs locaux, vers une action citoyenne plus globale ?

  • Titre traduit

    Some issues about the saving city : the case of Toulouse


  • Résumé

    The consumer society born after the WW2 has grown in the belief of an indefinite economic growth. This arrangement has combined demographics, economics and space consumption problems. In the early seventies, the matter of the harmful effects of this model of development spread to the UNO and, by means of global reaches (ozone depletion, climate changes), considerations of the environment has become the search for sustainable development. Towns, because of an uncontrolled growth suffocate under exhaust fumes, garbages, extending suburbs. . . Could the search for a better living be found through a quest of saving to allow a more harmonious, more sustainable development ? Technology already exists and all the fields are concerned, either transportation, water resources management, or urban planning itself. All these points concern largely the inhabitant who can help to the building of a saving city in his everyday practice. But is his involvement, if it confirms, going to draw a new share of the roles with the local authorities, toward a more inclusive citizen action ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (325 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 312-320

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2388
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.