La gestion de l'espace et la prévention des incendies de forêt dans les Pyrénées Méditerranéennes : paysage, diversité des Rhopalocères et réduction de combustible

par Francine Ricouart

Thèse de doctorat en Géographie. Paysage et environnement

Sous la direction de Jean-Charles Filleron.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Spatial planning and prevention of forest fires in the Mediterranean Pyrénées : landscape, Rhopalocera diversity and fuel reduction


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans une problématique multiple qui traite de la question des incendies, de la gestion de l'espace et de l'évaluation des impacts des coupures de combustible. Il vise à mieux comprendre les impacts des aménagements réalisés pour la gestion des milieux méditerranéens dans un but de DFCI (Défense des Forêts Contre les Incendies), tant au niveau de la dynamique paysagère qu'au niveau des éventuels marqueurs des modifications introduites par ces nouveaux milieux. Il vise aussi à proposer des outils aux acteurs locaux de l'aménagement pastoral et de la DFCI pour l'élaboration des aménagements futurs. Cette recherche s'appuie sur une analyse globale des milieux et sur une approche fine des formations végétales et de la faune de papillons. Les impacts paysagers et écologiques des réductions de combustibles sont appréciés à partir d'exemples localisés dans les Pyrénées-Orientales représentatifs des milieux rencontrés en région forestière et sub-forestière méditerranéenne. Pour mesurer ces impacts, nous avons étudié la diversité biologique et nous avons choisi d'utiliser en particulier les Lépidoptères " diurnes " (Rhopalocères). Dans la mesure où nous avons choisi les Rhopalocères comme marqueurs des modifications des milieux, notre propos est essentiellement basé sur la mise en relation de ces populations avec les milieux évoqués. Pour réaliser une approche originale de classification hiérarchique selon les sites où les espèces sont relevées, ceux-ci ont été classées selon deux critères écologiques, niveau d'ouverture du milieu et caractéristiques hygrométriques. A partir de la matrice ainsi constituée, nous obtenons une répartition théorique des espèces en six groupes fonctionnels, marqueurs théoriques de six types de milieux. Cette approche originale de classification hiérarchique appliquée aux relevés effectués indique des assemblages d'espèces selon les zones, très proches du regroupement théorique. Par contre, la réorganisation obtenue dans les arbres par classe d'abondance ne nous permet pas d'affirmer que nous obtenons une structure stable car les espèces pour une classe donnée sont trop peu nombreuses. La cartographie des Rhopalocères permet de mettre en relation les lieux, les dates et l'abondance des espèces inventoriées. Cela nous permet de visualiser rapidement les différences de faune entre les sites et entre les zones. Pour rechercher les facteurs qui établissent cette répartition, nous avons réalisé une analyse discriminante par une AFM puis une classification sur facteurs. La correspondance des Rhopalocères avec les plantes-hôtes relevées est réalisée par une analyse factorielle des correspondances binaires (CORBI) sur la matrice mettant en relation les Rhopalocères et les plantes (avec les 198 espèces végétales en variables et les 81 espèces de Rhopalocères en individus) suivie d'une classification ascendante hiérarchique et d'une coupure de l'arbre. Les aménagements de prévention entraînent des modifications de la faune locale. Mais ces changements sont à mettre en relation avec l'échelle des aménagements. La faune totale s'est enrichie d'espèces de milieux ouverts et anthropisés. Les acquis de trois années de suivis ont permis de valider l'utilisation des Lépidoptères comme marqueurs des changements observés dans le cadre de la prévention des grands incendies de végétation. Les résultats apportés par ce travail sont encourageants quant à l'utilisation des Rhopalocères dans les études des impacts des mesures de gestion de l'espace sur la diversité biologique. Il serait maintenant important de poursuivre cette étude à plus long terme, incluant plusieurs cycles d'entretien (ouverture/fermeture) dont le brûlage dirigé, et diversifiant les milieux suivis. Il faut que la base de données établie soit complétée par d'autres relevés suivant le même protocole. Une comparaison pourrait être faite entre les impacts des débroussaillements et ceux des incendies sur les populations de Rhopalocères.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 273-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.