De l'étranger au citoyen : l'école déstabilisée : mixité scolaire, mixité familiale et attitude face à la déscolarisation d'enfants gitans et maghrébins

par Hasnia-Sonia Missaoui

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Angelina Peralva.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse est centré sur " l'expérience de mixité sociale vécue " des enfants Gitans sédentaires ou en migration et des enfants Marocains de familles ayant récemment immigré à Toulouse et Perpignan. Nous avons cherché à identifier les processus de déscolarisation de ces enfants dans des contextes communautaires où l'école ne peut leur assurer seule, la transmission des compétences culturelles et sociales pour leur autonomie adulte et citoyenne. Notre analyse porte donc sur les interactions qui lient deux espaces de socialisation : la famille et l'école. De nouveaux-migrants marocains et gitans sédentaires développent des compétences à " être ici et là-bas " caractérisées par un savoir-circuler internationalement, créant de nouvelles formes identitaires. Les enfants qui accompagnent ces circulants font preuve d'une grande capacité d'entrer et de sortie d'univers de normes différents voire antagoniques sans forcément renoncer aux attributs de chacun.

  • Titre traduit

    From stranger to citizen : School is destabilized. School dropout of maghrebi and gipsy children faced to social co-education, mixed families and attitude


  • Résumé

    Some characteristics of new migrants issued from Moroccan and settled gipsy communities are studied. It is demonstrated how they develop skills to be "here and there" based on a know-how for international travel, hence creating new models of identification relying on experiences of multiple interaction. These new types of migrants are highly mobile and produce micro-societies with singular norms with new adapted social interactions that transform the concerned institutions: school, family and economic processes. The children accompanying the migrants demonstrate a capability to enter and exit normative universes with different or even antagonistic norms without necessarily leaving out their respective attributes. We address the self-education of these children, we question the adaptation of scholar institution facing these social behaviours and we conclude on the social autonomy empowerment of populations ethnically designated as "Others".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 247-256

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.