Développement socio-affectif des enfants de familles homoparentales : une approche écologique : étude exploratoire de 20 enfants de familles homoparentales agés de 6 à 16 ans et nés dans un contexte hétéroparental

par Olivier Vecho

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Chantal Zaouche-Gaudron et de Benoît Schneider.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Notre approche écologique vise à savoir si, et comment, le développement socio-affectif des enfants de familles homoparentales est influencé par la qualité de leur environnement social (indicateurs : ajustement conjugal, soutien social et soutien relatif aux enfants par le réseau social, soutien à l'identité de couple par le réseau social, connaissance et acceptation de la situation homoparentale par le réseau social). Les données ont été recueillies par questionnaires et entretiens. Les douze familles rencontrées sont homogènes du point de vue de la qualité de leur environnement social, par ailleurs globalement satisfaisante. Les vingt enfants (âgés de 6 à 16 ans, nés d'une union hétérosexuelle antérieure d'un des parents homosexuels) obtiennent des résultats satisfaisants (estime de soi, compétences perçues, problèmes psychopathologiques, qualité des relations enfant-parent). La qualité de l'environnement a montré des effets ténus sur l'estime de soi des enfants, leurs compétences perçues, leurs problèmes psychopathologiques et la qualité de leurs relations avec leur parent biologique homosexuel. La qualité des relations avec le parent non biologique est la composante la plus fortement et positivement influencée : du point de vue de l'enfant, le fait que le parent non biologique soit du sexe opposé à celui du parent hétérosexuel pourrait atténuer la rivalité et contribuer à la qualité des relations enfant-parent non biologique. Il est aussi apparu, entre autres, que si les enfants vivent dans l'ensemble plutôt bien l'homoparentalité, la question de la confrontation au regard des autres et de la divulgation de leur situation familiale à leurs pairs pose parfois problème.

  • Titre traduit

    Socio-emotional development of children in gay and lesbian families : an ecological approach


  • Résumé

    With our ecological approach, we tried to question wether, and how, the socio-emotional development of children in gay and lesbian families is influenced by the social environmental quality (couple adjustment, social support and support relating to the children by the social network, support for the identity of couple by the social network, knowledge and acceptance of the situation by the social network). Questionnaires and interviews were used with couples and children. The twelve families here studied appeared to be homogeneous from the point of view of the quality of their social environment which proves overall satisfactory. The twenty children (aged from 6 to 16 years and born from a former heterosexual union of one of the homosexual parents) obtain, in the whole, satisfactory results (self-esteem, perceived competences, psychopathological problems, quality of the parent-child relationship). We highlighted thin effects of the environmental quality on the regard of self-esteem, perceived competences, psychopathological problems and quality relationship with the biological parent. The relationship quality with the non biological parent is the component the most strongly and positively influenced: for the child, the fact that the non biological parent is sex opposed to the heterosexual parent could assuage and lessen the competition between them and thus contribute to the quality of the relationship between the child and the non biological parent. It also appeared, for example, that if the children experience their situation rather well, the matter of confrontation to their siblings and the disclosure of their family situation raises a few problems to some of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (255, 150 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 234-247

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LT 005/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.