L'Hontologie

par David Bernard

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de Marie-Jean Sauret.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Nous voudrions ici apporter notre contribution à une théorie psychanalytique de la honte, et pour cela, faire valoir la portée de l'invention, par Lacan, du concept d'Hontologie. Ainsi, nous tenterons d'abord de démontrer en quoi la honte, à l'instant où elle frappe un sujet, le saisit déjà d'un sentiment ontologique. Quelle traversée de son image elle comporte, et de là, quelle destitution subjective elle lui impose, le réduisant soudainement à rien, sinon ça, bref, à une honte redoublée. Après quoi nous pourrons dégager les fondements et raisons d'une hontologie. Il s'agira cette fois d'examiner pourquoi, de structure, la honte menace toujours l'être parlant. Du simple rougissement à la honte de vivre, il s'agira de voir que peut-être, la honte était déjà là, cause et conséquence de l'imposture structurale de l'être parlant, et de cette jouissance qui l'entache, de naissance. Fragilité du parlêtre, donc, que hontologie, dont nous examinerons enfin quel sort moderne il lui est fait, et quelle place pourrait ici trouver la psychanalyse.

  • Titre traduit

    The Hontology


  • Résumé

    We would like to bring our contribution to the psychoanalytic theory of shame, and in order to do this, we will show the extent of Lacan's contribution: the concept of Hontology. Firstly we will attempt to demonstrate how a subject, who is affected by shame, is immediately overcome by an ontological feeling. We will also show how it affects the subject's self-image, the subjective destitution they experience, as they suddenly become nothing more than increased shame. Following this, we will be able to identify that which underpins and explains hontology. At this point, we will examine why shame, in its very structure, is always a threat for the speaking being. From a simple blush to the shame of being alive, we will see that it may well be that shame was already there: both the cause and consequence of the structural impostor of the speaking being, as well as the enjoyment with which he is stained from birth. We will therefore study the fragility of the speaking being, that of hontology, and what it has become today, and the potential role for psychoanalysis in this context.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éditions du Champ lacanien à Paris

Lacan et la honte : de la honte à l'hontologie : étude psychanalytique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (521 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 488-503. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005TOU20029
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éditions du Champ lacanien à Paris

Informations

  • Sous le titre : Lacan et la honte : de la honte à l'hontologie : étude psychanalytique
  • Dans la collection : In progress
  • Détails : 1 vol. (260 p.)
  • ISBN : 978-2-914332-15-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [247]-255. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.