Du castrum à la seigneurie : pouvoirs et occupation du sol dans le massif des Albères et ses marges (IIIe siècle-XIIe siècle)

par André Constant

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Benoît Cursente.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Dans le secteur méditerranéen des Pyrénées, la conception d'une frontière militaire au Bas-Empire et l'essor des évêchés pyrénéens à l'époque wisigothique génèrent la naissance locale du castrum. Après une probable crise au VIIIe siècle, ce premier réseau castral connaît un renouveau important impulsé par les souverains carolingiens au moyen du contrat aprisionnaire. Vers les années 940, la territorialisation de la paroisse provoque une profonde mutation de ce système et annonce l'émergence des seigneuries vicomtales. Au XIe siècle, alors que se devine un processus d'incastellamento dans le réseau des anciennes villae, la lente construction du moment grégorien adapte les circonscriptions castrales à une nouvelle distribution du pouvoir dans l'espace. Finalement, l'union du castrum et de la paroisse engendre, au XIIe siècle, l'apparition d'une structure d'encadrement plus complexe, associée aux chapitres cathédraux et aux collègiales de chanoines dans la gestion des espaces ruraux.

  • Titre traduit

    From castrum to seigneurie : powers and land occupation in and around the Alberes mountains (3rd century-12th century)


  • Résumé

    In the mediterranean area of the Pyrenees, the creation of a military frontier during the late Empire and the rise of the pyrenean bishoprics during the visigothic period lead to the local creation of the castrum. After a probable crisis in the 8th century, there is a revival of the first castrum network, encouraged by carolingian kings through the aprisio grant. Around the 940s, the territorialisation of the parish deeply transforms the organisation and heralds the emergence of seigniorial viscountcies. In the 11th century, at the same time as a process of incastellamento begins within the network of old villae, the slow development of the gregorian reform adapts the castrum districts to a new geographical organisation of power. Finally, in the 12th century, the merging of the castrum and the parish leads to the appearance of a more complex infrastructure, linked to the chapters of cathedrals and the collegiate churches of canons, to manage rural spaces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (223, 328 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 306-328

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 700

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.