Le mode de résolution des conflits en Gascogne, du milieu du XIe siècle au début du XIIIe siècle

par Hélène Couderc-Barraud

Thèse de doctorat en Histoire du Moyen-Âge

Sous la direction de Benoît Cursente.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La Gascogne a connu entre le XIe et le début du XIIIe siècle des modes de résolution de conflits divers et en évolution. Du milieu du XIe siècle au milieu du siècle suivant, ils reposent en grande partie sur la recherche d’un apaisement, à l’aide des seigneurs environnants, ou au besoin devant le prince, un prélat ou les deux à la fois. Ils montrent la persistance de l’autorité publique laïque particulièrement dans la zone du piémont pyrénéen et dans le bassin de l’Adour, parallèlement aux relations d’hommes à hommes et à une diffusion décelable du droit de ban. Mais un double mouvement se dessine : le développement des bourgs et des villes fait naître des alliances nouvelles, entre prince et pays ; l’intervention romaine impose à l’Eglise gasconne une hiérarchisation et un juridisme inédits, qui se diffusent progressivement. L'esprit nouveau en matière de justice touche ensuite les laïcs, encore faiblement, notamment par le biais des cités de Bordeaux, d'Auch, et à partir de Toulouse.

  • Titre traduit

    Conflict resolution in medieval Gascony from the eleventh century until the beginning of the thirteenth century


  • Résumé

    From the eleventh century until the beginning of the thirteenth century, conflict resolution in medieval Gascony took a variety of forms. During a first period, from 1050-1150, such resolutions were primarily focused on re-establishing the peace with the help of local lords, or if necessary before the prince, ecclesiastical authorities, or both. These processes reveal the persistence of public, lay authority, especially in the area of the Pyreneen piedmont and in the Adour basin. Yet at the same time, we can trace the relationships of men to men and the detectable diffusion of the ban. This balance was disrupted by two different developments : the growth of towns and villages generated new alliances between the prince and the region ; the Gregorian reform imposed a new hierarchical and juridical culture on the Church in Gascony. This new legalist culture then spread to laypeople, by means of the cities of Bordeaux, Auch, and Toulouse, although it was far from fully implanted.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

La violence, l'ordre et la paix : résoudre les conflits en Gascogne du XIe au début du XIIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (675 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 608-628

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : La violence, l'ordre et la paix : résoudre les conflits en Gascogne du XIe au début du XIIIe siècle
  • Dans la collection : Tempus médiévale
  • Détails : 1 vol. (V-377 p.)
  • ISBN : 978-2-8107-0016-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [349]-365. Notes bibliogr. en bas de pages. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.