Autobiographie, roman, autofiction

par Pierre-Alexandre Sicart

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Glaudes et de Eugène Nicole.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 en cotutelle avec New York .


  • Résumé

    Cette thèse examine la question de l'autofiction, en trois parties. La première a pour objet de dresser un panorama de l'autofiction, en intension comme en extension, en diachronie comme en synchronie (origines littéraires et théoriques, et genres connexes). Sur la base des données ainsi réunies, la deuxième partie développe une problèmatique de l'autofiction, articulée autour des notions d'auteur et de lecteur (axe de traitement de l'information) puis de faits et de fiction (axe de l'information). Sur le modèle du Pacte autobiographique (1975) théorisé par Philippe Lejeune, nous dégageons un "anti-pacte" de lecture propre à l'autofiction, ce qui nous permet de définir celle-ci en tant que geste (démarche d'écriture) avant d'examiner en troisième partie ses racines psychanalytiques - notamment à travers l'étude de Fils (1977), de Serge Doubrovsky. Nous concluons sur l'élaboration d'une définition de l'autofiction en tant que genre.

  • Titre traduit

    Autobiography, novel, autofiction


  • Résumé

    This doctoral dissertation studies the question of autofiction, in three parts. The first paints a panorama of autofiction, in intension and in extension, in diachrony and in synchrony (literary and theoretical origins, and related genres). The data thus collected allows the second part to address the problems of autofiction, through an analysis of the notions of fact vs. Fiction (axis of information) and author vs. Reader (axis of the processing of information). Building on the model of Philippe Lejeune's autobiographical pact (1975), it becomes possible to outline an "anti-pact" specific to autofiction ; autofiction is thus defined as an act (a writing process) before its psychoanalytical roots are revealed, in a third part, notably through a study of Serge Doubrovski's Fils (1977). The dissertation concludes with the elaboration of a definition of autofiction as a genre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-361

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.