Jacques Villon (1875-1963) à la lumière du fonds d'Espic de Ginestet

par Philippe Viguier

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Claude Bédat.

Soutenue en 2005

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le fonds étudié s'est constitué de 1947 à 1963. Il conserve 943 lettres de Villon aux Espic et des documents joints : biographiques, historiographiques, théoriques. Les lettres et documents sont reproduits dans le 2e tome. Ces sources contribuent à mieux connaître la production de l'artiste dans son ensemble. La 1ère partie porte sur la correspondance, fil directeur du fonds. Analyse, description et propositions méthodologiques sont énoncées, elles conduisent à une réflexion sur les rapports entre l'épistolaire et les " écrits d'artistes ". En suite vient une étude monographique. Les grands passages stylistiques de l'œuvre graphique et peinte sont étudiés. Le rôle de Villon au sein du cubisme, de la " Section d'or " est reconsidéré. Le passage vers l'abstraction et le retour à la figuration vers 1935 sont évalués. Après 1945, l'abstraction représentative de Villon incarne les valeurs rassurantes d'une peinture française de tradition, elle est soutenue par le marché de l'art et les institutions de la IVe République.

  • Titre traduit

    Jacques Villon in the light of the resources of Espic de Ginestet


  • Résumé

    The resources studied date from 1947 to 1963. They consist of 943 letters from Villon to Espic and other attached biographical, historical and theoretical documents which were attached to the letters. The letters and documents are classified and annotated in the second volume of the thesis. These resources allow a better understanding of the life and works of the artist. The first part of the thesis deals with the correspondence which is the unifying thread of the resources. A method of analysis and description is set up which is used to examine the relationship between letter writers and the "writing of artists". On the basis of these sources a monographical study is put forward. It focuses on the major stylistic transitions in Villon's graphics and paintings. The role of Villon at the heart of Cubism and the "Section d'or" exhibition are clarified. The move towards abstraction and the return to figurative art about 1935 is assessed. After 1945, Villon's semi-abstraction was a compromise between the reassuring values of "peinture française de tradition" and modernity which was supported by the art market and the institutions of the Fourth Republic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 1003-1019. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3457
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF-2077
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.