Autoritarisme et aléas de la transition politique dans les pays du Maghreb : les trajectoires comparées du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie

par Abdelhak Azzouzi

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Michel Louis Martin et de Hammad Zouitni.

Soutenue en 2005

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) illustrent la perspective indéterminée des trajectoires de la démocratisation. Ils présentent des similarités et des contrastes dont la pertinence scientifique et académique s’impose d’emblée et engendre une curiosité de celui qui s’inscrit dans une approche comparative. L’objectif de cette étude est de comprendre la longévité des autoritarismes maghrébins alors que paradoxalement, des politiques de « démocratisation » et de « libéralisation » ont été initiées et orientées dans les trois pays tantôt de façon similaire tantôt de façon contradictoire. Le maintien des régimes maghrébins, de même que le développement des politiques de « démocratisation » et de « libéralisation » ont largement contribué à étendre l’assiette des pouvoirs en place, c’est-à-dire, à accroître leur légitimité, alors que la « démocratie » est devenue le mot d’ordre à la fois des gouvernants autoritaires et de leurs opposants. Ces derniers finissent par ne plus se démarquer du régime et participent aux règles du jeu politique tracé par le pouvoir. Cependant, ces « transitions » semblent se présenter comme des cas « atypiques » prévus par les "democratization studies" dans la mesure où l’impulsion du changement provient toujours de l’ancien régime, c’est-à-dire les régimes autoritaires en place depuis fort longtemps. Néanmoins, ces mesures d’ouverture sont, à la fois, un processus d’« institutionnalisation » et de « légitimation » dans un espace temps comme elles sont « incertaines » dans la mesure où les gouvernants sont amenés à mettre en place des procédés politiques « démocratiques » qui imposent des contraintes et représentent alors des risques pour les régimes autoritaires eux-mêmes.

  • Titre traduit

    Authoritarianism and risks of the democratic transition in the Maghreb countries : compared trajectories of Morocco, Algeria and Tunisia


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The three Maghreb countries (Morocco, Algeria, Tunisia) illustrate the indeterminate perspective of the trajectory of democratization. They present similarities and contrasts whose scientific and academic relevance are immediately visible and generate the curiosity of those who use a comparative approach. The objective of this study is to understand the longevity of Maghrebin authoritarianism whereas, paradoxically, the policies of “democratization” and “liberalization” are initiated and oriented in the three countries sometimes in a similar manner and sometimes in a contradictory manner. The hold of the Maghrebin regimes, as well as the development of the policies of “democratization” and “liberalization,” have largely contributed to the expansion of the powers in place, to increase their legitimacy, whereas “democracy” has become the slogan of the authoritarian rulers and their opponents. The latters end up no longer distancing themselves from the regime and participate in the rules of the political game delineated by those in power. However, these “transitions” appear to be “atypical” cases envisaged by the democratization studies in so far as the impulse to change always originates from the “ancient regime” the authoritarian regimes in place for a long time. Nevertheless, these measures of openness are, at the same time, a process of “institutionalization” and “legitimization” in time as they are “uncertain” in as much as the rulers are called to put in place the “democratic” political process that imposes constraints and so represent risks for the authoritarian regimes themselves.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Autoritarisme et aléas de la transition démocratique dans les pays du Maghreb


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (494 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 453-483. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2005-61
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 63096

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 0841.50122/07
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2005-55
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par l'Harmattan à Kinshasa [etc.], Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Autoritarisme et aléas de la transition démocratique dans les pays du Maghreb
  • Dans la collection : Histoire et perspectives méditerranéennes
  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • Notes : Autres tirages : 2007, 2009.
  • ISBN : 2-296-01651-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [367]-403. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.