Les droits de la Reine : la guerre juridique de Dévolution, 1661-1674

par Delphine Montariol

Thèse de doctorat en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de Marie-Bernadette Bruguière et de Jacques Krynen.

Soutenue en 2005

à Toulouse 1 .

  • Titre traduit

    ˜The œrights of the Queen : the juridical war of Devolution, 1661-1674


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La guerre de Dévolution, première guerre du règne personnel de Louis XIV, a souvent été oubliée par les historiens. Guerre éclair, la domination française s’étend trop rapidement au goût des puissances voisines, qui fondent la Triple Alliance, et décident le Roi-﷓Soleil à une paix jugée peu avantageuse en terme de conquêtes territoriales. Peu avantageuse ? Pas véritablement. Louis XIV obtient bien plus que des terres. Le premier traité de partage de la succession d’Espagne est décidé entre le roi de France et l’empereur Léopold Ier, qui reconnaît, malgré ses renonciations, les droits de la reine de France, Marie Thérèse d’Autriche. Cette reconnaissance est due pour une grande part au Traité des droits de la Reyne Tres Chrestienne et à son abrégé. Conflit d’une ampleur encore méconnue, la guerre juridique de Dévolution est préparée par plusieurs milliers de pages manuscrites et se déploie en Europe dans une cinquantaine d’imprimés. Trop souvent rejetés comme des libelles de peu d’intérêt, les traités français de la guerre de Dévolution méritent plus d’attention, que ne le laissent supposer leurs adversaires ; car c’est bien l’opinion des défenseurs du roi catholique, qui a fondé les commentaires depuis lors. Le baron de Lisola aurait été fier de lui car voilà plus de trois siècles que son Bouclier d’Estat et de justice est invariablement cité comme preuve de la mauvaise foi française. Reste encore à dénouer le vrai du faux dans cette guerre juridique européenne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (849 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 645-742. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2005-66-1 et -2
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : X 1164 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : X 1164 (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.