Structure de propriété, stratégies de diversification et gouvernance des entreprises coréennes

par Joon Tae Lee

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Alcouffe et de Christine Pochet.

Soutenue en 2005

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’étudier la structure de propriété des entreprises coréennes. Nous analysons comment les familles à la tête des chaebols organisent la structure de l’actionnariat afin de contrôler toutes les entreprises du groupe avec un faible pourcentage de capital, et comment cette structure de propriété influe sur les choix stratégiques, notamment sur la diversification, la gouvernance d’entreprise et la performance. Notre analyse distingue deux périodes d’analyse (avant et après la crise financière de 1997) et deux objets d’analyse (groupe et firme). Trois analyses empiriques sont effectuées. Selon nos résultats, la structure de propriété familiale exerce une influence sur les choix stratégiques en matière de diversification. L’actionnaire familial pourrait diversifier les activités de l’entreprise pour servir ses propres intérêts aux dépens des actionnaires minoritaires. La structure de propriété n’influe que sur la performance boursière. Le marché n’exprime pas de préférence pour les entreprises à forte concentration familiale du capital. Les capitaux étrangers sont susceptibles d’améliorer la gouvernance d’entreprise coréenne, ce qui exerce une influence positive sur la performance boursière. L’impact de la gouvernance d’entreprise sur la performance boursière dépend de la structure actionnariale.

  • Titre traduit

    Ownership structure, diversification strategies, and corporate governance in Korean firms


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The objective of this thesis is to study the ownership structure of Korean firms. We analyze how the chaebol family organize the shareholding structure in order to control all the firms of group with a small fraction of capital, and how this ownership structure influences the strategic choices, notably the diversification, the corporate governance, and the performance. Our analysis distinguishes two analysis periods (before and after the financial crisis of 1997) and two analysis objects (group and firm). Three empirical analyses are made. According to our results, the family ownership exercises an influence on the strategic choices as regards diversification. The family shareholder could diversify the activities of the firm to serve his own interests at the cost of the minority shareholders. The ownership structure influences only the market performance. The market does not prefer the firms with family concentrated-ownership. Foreign capital may improve the Korean corporate governance, which exercises a positive influence on the market performance. The impact of the corporate governance on the market performance depends on the ownership structure

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 23-25, 59-60, 92-94, 135-137, 174-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSG2005/LEE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 123639
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2005-52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.