De la libéralisation financière radicale à la libéralisation financière réglementée : les enjeux de Bâle 2 dans la prévention des crises bancaires des pays émergents

par Stéphanie Truquin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alexandre Minda.

Soutenue en 2005

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de montrer que le modèle de libéralisation financière réglementée proposé par le Comité de Bâle n’est pas adapté aux pays émergents. Dans un premier temps, il s’agit d’analyser le processus de libéralisation financière radicale afin de montrer son aspect déstabilisateur, notamment pour les secteurs bancaires des pays émergents. Suite à l’étude des aspects théoriques de la libéralisation financière, nous effectuons une analyse descriptive sur 23 pays émergents d’Amérique latine et d’Asie du Sud-Est, remettant en cause les hypothèses de ce modèle. Afin de compléter cette étude, nous réalisons un modèle économétrique pour déterminer les facteurs de crises bancaires. Dans un second temps, nous montrons que la réglementation prudentielle bancaire, mise en place pour tenter de prévenir les crises, a des effets limités sur la fragilité des secteurs bancaires de ces pays. En effet, cette réglementation est conçue pour des systèmes bancaires sophistiqués et n’est pas adaptée aux économies émergentes. Nous montrons les différentes implications de ce modèle de libéralisation financière réglementée sur les systèmes bancaires des pays émergents et plus largement sur leur mode de financement. Deux études de cas (Argentine et Thaïlande), nous permettent de confirmer ces conclusions

  • Titre traduit

    From radical financial liberalisation to regulated financial liberalisation : the stakes of Basle 2 in emerging countries banking crises prevention


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis aims to show that the regulated financial liberalisation model proposed by the Basle Committee is not adapted to emerging countries. Firstly, the purpose is to analyse the process of radical financial regulation in order to point out its destabilizing side, particularly for emerging countries banking sectors. Following the financial liberalisation theoretical aspects study, we make a descriptive analysis on 23 emerging countries from Latin America and South-East Asia challenging these model hypotheses. To complete this study, we carry out an econometrical model to determine the banking crises factors. Secondly, we demonstrate that the banking prudential regulation, implemented to try to prevent crises, has limited effects on theses countries banking sectors fragility. Indeed, this regulation is conceived for sophisticated banking systems and is not adapted to emerging countries. We show the different implications of this regulated financial liberalisation model on emerging banking systems and more widely on their finance channels. Two case studies (Argentina and Thailand), allow us to confirm our conclusions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 380-401

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSE2005/TRU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.