Edition critique et analyse lexicale de la seconde traduction française du "De arte venandi cum avibus"(Bn fr. 1296)

par Magali Toulan Grandval

Thèse de doctorat en Linguistique et philologie romane

Sous la direction de Martin-Dietrich Glessgen.

Soutenue en 2005

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    Critical edition and lexical analysis of the second "De arte venandi cum avibus" French translation (BN fr. 1296)


  • Résumé

    Le traité de fauconnerie de l'empereur Frédéric II, le De arte venandi cum avibus, sert de référence dans tous les domaines de la fauconnerie : ornithologie, anatomie, cynégétique. Nous avons affaire à une œuvre d'autant plus originale qu'elle est indépendante de sa tradition littéraire en amont et en aval. Le texte latin nous est parvenu dans sa version originale en six livres ainsi que dans une version en deux livres. C'est cette seconde version qui est la plus ancienne et qui contient les fameuses illustrations zoologiques. Il en existe deux traductions françaises faites à partir de la même source latine, la première en ancien français (lorraine, av. 1310) qui reprend les deux livres et reproduit fidèlement les illustrations, et la seconde en moyen français (picard, 2e m. 14e s. ). Cette seconde traduction est indépendante de la première et ne contient que le deuxième livre sans illustrations. La première traduction étant bien éditée, nous offrons une édition critique du manuscrit de la seconde traduction. Il s'agit de rendre le texte plus accessible et d'en faciliter la lecture en intervenant le moins possible. L'analyse lexicale du texte, qui constitue la plus importante partie de notre travail, est faite d'après un critère lexicographique et encyclopédique. Le glossaire enregistre 310 mots dont le sens ou la fréquence font défaut dans les dictionnaires. Le va-et-vient entre le texte et les dictionnaires permettant de cerner avec précision le sens d'un mot met en évidence la manière dont les traités de fauconnerie et notre texte en particulier ont été pris en compte par la lexicographie. Notre travail a permis de préciser ou de corriger de nombreuses informations. Une analyse linguistique succincte permet de localiser notre texte géographiquement dans l'air de la scripta picarde et historiquement dans celle du moyen français. La comparaison des deux traductions françaises par rapport à leur source commune met enfin en évidence quelques traits caractéristiques des textes techniques et des traductions.


  • Résumé

    Frederik II's De Arte venandi cum avibus is the reference book in all falconry fields : ornithology, anatomy and cynegetics. Here is a particularly original text, being independent from its literary tradition. The Latin text exists in an original six-book copy and is two-book copy which is the oldest one and has been illustrated with famous miniatures. Two French translations from the same Latin origin exist : the former in old French (from Lorraine, b. 1310) translates the two-book copy and copies exactly the miniatures ; the letter in middle French (from Picardy, 2nd. Half 14th. Century) is a translation independent from the former, containing the second book only, without miniatures. There is already a good edition of the first translation. Here is a critical edition of the manuscript of the second translation. We made the text easier to read and understand, correcting it as rarely as possible. The lexical analysis of the text, the most important part of our work, has been based on a lexicographical and encyclopaedic criterion. The glossary contains 310 words, the meaning or the frequency of which are missing in the dictionaries. Plying between texts and dictionaries allows to define accurately the meaning of a word : this stresses the way lexicography takes the treatises on falconry, and particularly our text, into account. Thanks to this work, a lot of data have been specified or corrected. Thanks to a succinct linguistic analysis, we are able to localize the geographic area of our text in the “scripta of Picardy” area the historic area in the middle French area. Finally, comparing both French traditions with their common origin clearly emphasizes some characteristics of technical texts and translations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (22-120 f., non paginé [226] f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2. Glossaire.Tableau de concordances.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2005,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.