La Question du mal chez Leibniz : fondements et élaboration de la Théodicée

par Paul Rateau

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Martine de Gaudemar.

Le président du jury était Michel Fichant.

Le jury était composé de Hélène Bouchilloux, Frédéric de Buzon, Denis Kambouchner, Martine de Gaudemar.


  • Résumé

    Ce travail vise à rendre compte de la genèse et des fondements de la Théodicée de Leibniz, tout en pointant les problèmes soulevés par une doctrine que son auteur désigne comme une " quasi-sorte de science ". Le but est de saisir l'originalité d'une entreprise qui met en jeu des disciplines différentes (métaphysique, théologie, jurisprudence, éthique), des types de discours et d'arguments variés (réfutation, exposé doctrinal, argumentation fondée sur le possible, le probable et la présomption, raisonnements a priori non proprement démonstratifs), dans une perspective morale et religieuse : l'amour éclairé de Dieu et la fin des divisions confessionnelles. Ce travail vise à rendre compte de la genèse et des fondements de la Théodicée de Leibniz, tout en pointant les problèmes soulevés par une doctrine que son auteur désigne comme une " quasi-sorte de science ". Le but est de saisir l'originalité d'une entreprise qui met en jeu des disciplines différentes (métaphysique, théologie, jurisprudence, éthique), des types de discours et d'arguments variés (réfutation, exposé doctrinal, argumentation fondée sur le possible, le probable et la présomption, raisonnements a priori non proprement démonstratifs), dans une perspective morale et religieuse : l'amour éclairé de Dieu et la fin des divisions confessionnelles.

  • Titre traduit

    The Question of evil in Leibniz : the foundations and the elaboration of the Theodicy


  • Résumé

    This study aims to explain the genesis and the foundations of the Theodicy of Leibniz, as well as emphasize the problems raised by a doctrine whose author is reluctant to call a science in its own right. The objective is to show the originality of an endeavour that brings up different disciplines (metaphysics, theology, jurisprudence, ethics), various types of discourse and argument (refutation, doctrinal explanation, argumentation based on the possible, the probable and presumption, reasoning that is a priori non-demonstrative), from a moral and religious viewpoint : God's enlightened love and the end of denominational divisions. The first section puts the question of evil and divine justice back into the context of the Leibnizian endeavour, begun in 1667, to rationalize law and theology, and focuses on the difficulties which remained unresolved in the Confessio philosophi. The second section shows how, and in what context, the Theodicy project takes shape an how the refutative discourse, which aims to minimize Bayle's objections, is elaborated on the basis of a theory of philosophical dispute. Finally, the third section considers the theoretical aspect of this doctrine without demonstration : the explanation of divine concourse (moral and physical), the origin and nature of evil, the liberty of man and the moral principle of his action in the world.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Honoré Champion à Paris

La question du mal chez Leibniz : fondements et élaboration de la Théodicée


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (533 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 506-525. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2005,1
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Honoré Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : La question du mal chez Leibniz : fondements et élaboration de la Théodicée
  • Dans la collection : Travaux de philosophie , 15
  • Détails : 1 vol. (755 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-1665-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [711]-729. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?