Le système bénéficial dans le diocèse de Bayeux sous l'Episcopat de Monseigneur François de Nesmond (1662-1715)

par Ludovic Balavoine

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Dominique Dinet.

Soutenue en 2005

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    The Beneficial system in the Bayeux diocese under Bishop François de Nesmond (1662-1715)


  • Résumé

    À partir d'une source historique continue, les registres d'insinuations ecclésiastiques, dépouillés de manière systématique, le tableau des bénéfices du diocèse de Bayeux et un recensement des acteurs du système bénéficial ont été effectués. Les répertoires constitués conduisent à une étude du clergé normand sur le plan bénéficial et, dans une moindre mesure, sur le plan sociologique. Dans la seconde moitié du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, le système bénéficial dans le diocèse de Bayeux est un système vivant qui est arrivé à maturité et qui fonctionne de manière satisfaisante malgré l'existence de conflits autour de certains bénéfices. Le système bénéficial normand s'illustre donc par la stabilité. Sous l'impulsion de l'évêque François de Nesmond (1662-1715), un évêque réformateur dans la lignée du concile de Trente, le diocèse de Bayeux connaît un renouveau religieux qui se traduit dans le paysage par la rénovation des édifices ecclésiastiques ou par la construction de nouveaux bâtiments, et qui est marqué par une ambitieuse politique de formation du personnel séculier. Avec la création ou le développement des séminaires, l'institution des conférences ecclésiastiques et des synodes diocésains, ainsi que la généralisation des calendes rurales, François de Nesmond dispose dès les années 1680 d'un clergé compétent et formé, un clergé plus nombreux également avec la reprise du recrutement ecclésiastique. En 1715, à la mort de l'évêque, le spirituel prime sur le temporel dans le diocèse de Bayeux, et l'attrait du bénéfice se réduit. Pour une majorité de prêtres, les carrières ecclésiastiques se construisent autour d'un bénéfice unique, une cure principalement. Les soutiens familiaux et l'intégration dans des réseaux de clientèle expliquent nombre de promotions bénéficiales, et font du système bénéficial un système d'Ancien régime, de collusion et de privilèges, proche en plusieurs points des offices de la fonction publique.


  • Résumé

    The Bayeux diocese's registers of ecclesiastical insinuations constitute a continuous historical source. A close examination of these records has supplied material for a comprehensive survey of benefices in this diocese, together with a detailed list of all the participants in the beneficial system. A study of the beneficial status of Normandy's clergy, as well as a rough sociological portrait of its members, were thus made possible. The Bayeux diocese's registers of ecclesiastical insinuations constitute a continuous historical source. A close examination of these records has supplied material for a comprehensive survey of benefices in this diocese, together with a detailed list of all the participants in the beneficial system. A study of the beneficial status of Normandy's clergy, as well as a rough sociological portrait of its members, were thus made possible. Under the leadership of François de Nesmond (1662 – 1715), a reformist bishop whose positions were influenced by the council of Trent, the Bayeux diocese went through a period of religious revival. Old ecclesiastical buildings were renovated, new edifices were built, and an ambitious training policy was devised for secular members. By the 1680's, thanks to the creation and development of seminaries, the initiation of ecclesiastic conferences and diocesan synods, as well as the generalization of rural calends, François de Nesmond could rely on a clergy that was not only trained and skilled but also increasingly numerous, as recruiting went up. When the bishop of Bayeux died in 1715, spiritual concerns had prevailed over temporal matters in his diocese, thus lessening the attractiveness of the benefice. Most priest's ecclesiastic careers revolved around a single benefice, which was usually a cure. Family connections and clientelism account for many beneficial promotions, making this an old regime system based on collusion and privileges, akin to public offices.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par H. Champion à Paris

Des hommes et des bénéfices : le système bénéficial du diocèse de Bayeux au temps de Louis XIV


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (579 p., 671 p., 707 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, p. 515-529. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2005,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Des hommes et des bénéfices : le système bénéficial du diocèse de Bayeux au temps de Louis XIV
  • Dans la collection : Bibliothèque d'histoire moderne et contemporaine , 40 , 1290-3787
  • Détails : 1 vol. (528 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-2168-8
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. [489]-504. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.