L'utilisation de la polysémie des racines hébraïques chez Ben Sira

par Nicolas Seger

Thèse de doctorat en Théologie protestante

Sous la direction de Jan Joosten.

  • Titre traduit

    ˜The œUse of the polysemy of the Hebraic roots in Ben Sira


  • Résumé

    Depuis la redécouverte du texte hébreu du Siracide à partir de 1896, la question de la langue utilisée par Ben Sira est récurrente. Plusieurs études ont prouvé que ces textes retrouvés au Caire, à Qumrân et à Masada reflètent globalement l'original hébreu. Les recherches récentes portent sur la place de cette langue dans l'évolution de l'hébreu, et plus spécifiquement sur des particularités grammaticales et lexicales. Dans la ligne de ces études, cette recherche analyse un élément du style poétique de Ben Sira, à savoir l'utilisation de la polysémie des racines hébraïques employées. La thèse comporte trois parties : - La présentation de l'histoire du texte hébreu, des débats sur la langue utilisée, de l'emploi par les rabbins du Siracide et des différents manuscrits actuellement disponibles. La définition des notions de paronomase, de jeu de mots et de polysémie en général et plus particulièrement dans le domaine des études vétéro-testamentaires. - L'analyse littéraire de la structure poétique et du vocabulaire de 16 passages du texte hébreu du livre de Ben Sira, choisis pour leur potentiel polysémique. L'analyse des différents passages montre que les constructions poétiques possibles et le choix du vocabulaire dans l'ouvrage de Ben Sira ne sont pas anodins. Tous ces versets sont en effet construits à partir de la polysémie de leur vocabulaire.


  • Résumé

    Since the rediscovery of the Hebrew text of Ben Sira from 1896 onward, the problem of the language of the book has been discussed repeatedly. Several studies have shown that the texts found in Cairo, Qumran and Massada reflect on the whole the Hebrew original. Recent research adresses the question of the position of Ben Sira's Hebrew within the history of the Hebrew language, investigating in particular a number of grammatical and lexical features. Prolonging these studies, the present work analyzes an element of poetic style in Ben Sira, to wit, the exploitation of the polysemy of Hebrew roots. The thesis contains three parts: - A presentation of introductory issues: the history of the Hebrew text, the debate on the language used in the book, rabbinic citations of Ben Sira and the different Hebrew manuscripts. - A definition of the notions of paronomasia, word-play and polysemy, both in general and more specifically in the domain of Old Testament studies. - A literary analysis of the poetic structure and vocabulary of 16 passages in the book of Ben Sira, chosen for their potential for polysemy. The analysis of the passages shows that the poetic constructions and the choice of the vocabulary in the book of Ben Sira are not arbitrary. All the verses studied are in fact constructed on the basis of the polysemy of the vocabulary.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 230-240. Index. Glossaire des abréviations

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.728,2005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.