Le poète Costis Palamas (1859-1943) et sa contribution à la formation de la langue néo-grecque

par Maria Karabatsa

Thèse de doctorat en Grec moderne

Sous la direction de Astérios Argyriou.

Soutenue en 2005

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    ˜The œPoet Kostis Palamas (1859-1943) and his contribution to the formulation of the contemporary Greek language


  • Résumé

    Ce travail étudie la contribution du poète national grec Costis Palamas à la formation de la langue démotique néohellénique. Palamas, personnalité polyvalente, poète, critique et journaliste a joué un rôle primordial dans le combat contre le phénomène de la diglossie (bilinguisme) en Grèce. La diglossie était devenu une sorte de tyrannie dans un pays sous occupation turque, car de nombreux érudits en faisant preuve d'un " savantisme " plein de mésestimation pour le peuple grec et sa langue vivante, essayaient (surtout après le 17e siècle et au delà) d'imposer la katharevoussa, une langue artificielle que personne n'a jamais parlé. Palamas, sur le traces de Solomos et avec Psichari et autres grandes personnalités grecques contemporaines a œuvré toute sa vie pour l'imposition et la réhabilitation de la démotique qui était la langue vivante que le people parlait dans sa vie quotidienne. Il a mené une action remarquable grâce à son travail poétique, son œuvre critique, sa plume journalistique et ses combats dans le cadre des différentes revues et associations des démosticites pour imposer la démotique partout. Le fait que Palamas était l'homme qu'il fallait à l'époque qu'il fallait a été l'objectif que nous avons essayé de démontrer, de l'éclaircir et de le présenter sous tous ses aspects. Comme c'était, d'ailleurs, le cas de tous les autres pays d'Europe occidentale cette réhabilitation linguistique s'est illustrée grâce à l'apport de la poésie, premièrement, pour aboutir et trouver son apogée dans tous les niveaux de l'enseignement national grec.


  • Résumé

    This dissertation is a study of Kostas Palamas, the Poet Laureate of Greece, and his contribution in the shaping of contemporary vernacular Greek language. Palamas, a multitalented personality excelling as a poet, critic and journalist, played a determinate role in the dissension of bilingualism in the late 19th and 20th Century Greece. This open conflict took on the form of tyranny in view of the long-term suffering and degradation the Greeks had endured under Turkish occupation, which produced a sterile intelligentsia contemptuous of the people's verbal traditions and popular vernacular. It was a blatant attempt (especially in the 17th century and up to the period under this study) to impose the “katharevousa” καθαρεύουσα, a contrived purist language of officials that had never been used or spoken by anyone previously. Following in the footsteps of the poet Solomos, Palamas together with many of his contemporary personalities including Psycharis, devoted his whole life in establishing the “demotic” popular dialect the “lingua franca” as the official language. This was the speech of the people in their everyday life. He pursued this task with efficacious exuberance based on his poetic flair, critical finesse and refined writing vigor. He unrelentingly penned his views in many progressive publications campaigning on behalf of the “dimotiki” dialect. As a result, just as in the case of all the other western European people, this dialectic reinstatement, at first took shape through the power of poetry, to eventually culminate and spread throughout the Hellenic educational system. The fact that Palamas was there as the most suited person and at the right time made the difference as we have attempted to point out, to shed academic light on and finally comprehensively present.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (376 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 360-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.