L'Elément aquatique dans un espace pluriculturel : l'exemple de l'île de La Réunion

par Mary Schirrer

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Michon.

  • Titre traduit

    ˜The œAquatic element in a pluricultural space : the exemple of La Réunion island


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse à la diversité des rapports aquatiques sur l'île de La Réunion, espace pluriculturel traversé par de nombreux conflits identitaires, et historiquement marqué par une domination métropolitaine. Plus précisément, sont envisagées les différences et les similitudes entre deux grands ensembles culturels constitués par les Réunionnais et les Métropolitains. L'eau n'étant pas seulement pure abstraction ou disposition intime (Bachelard), elle doit être replacée dans des situations. Le concept de " situation aquatique " permet de prendre en considération différents éléments " naturels ", sociaux et culturels. La perspective théorique mêle anthropologie et sociologie. L'enquête se base sur une série d'observations et d'entretiens semi-directifs. Après un exposé de la diversité des pratiques et sensibilités aquatiques (eau ordinaire, fonctionnelle, utilitaire, sacrée, risquée, ludique, sportive, gérée, rationalisée, contemplée), un système interprétatif, voire explicatif, est proposé. Si les rapports aquatiques apparaissent en correspondance, voire en cohérence, avec un contexte socioculturel global, l'analyse à un niveau individuel s'avère incontournable. Une perspective historique rend compte de propriétés et dispositions parfois grandement plurielles susceptibles d'orienter les rapports aquatiques. Une perspective situationnelle rappelle combien le contexte est essentiel pour comprendre les pratiques, l'interaction entre les propriétés des acteurs et celles des situations pouvant être à l'origine de " désajustements ". Enfin, une perspective téléologique montre combien les rapports aquatiques sont le produit d'acteurs mus, consciemment ou inconsciemment, par des soucis distinctifs et/ou identitaires. Pratiques et situations aquatiques peuvent alors être considérées comme des " ressources symboliques " dans des luttes pour l'imposition ou la préservation d'un ordre social.


  • Résumé

    This research is interested in the variety of aquatic relations on La Réunion island, a pluricultural space undergone by many conflicts about identity, and historically marked by metropolitan domination. More precisely, we'll view the differences and the similarities between two large cultural groups of people : Reunionians and French Metropolitans. As water isn't just a pure abstraction or an intimate disposition (Bachelard), it must be put back in situations. The concept of “aquatic situation” allows us to take different elements into account, such as natural, social, cultural elements. The theoretical angle mingles anthropology and sociology. Our data is based upon a series of observations and interviews. At first, the variety of aquatic practising and sensitivities are presented (ordinary, functional, utilitarian, sacred, risky, play, sporting, controlled, rationalized, contemplated water). Then, an interpreting even explicative system is put forward. If aquatic relations seem to be in conformity, even in consistency, with a global sociocultural context, the analysis at an individual level turns out to be unavoidable. A historical angle gives account of properties and dispositions, sometimes extremely numerous, which are likely to influence aquatic relations. A situational angle reminds us that the context is essential to understand the practising. The interaction between the actors' properties and those of situations can be at the origin of modifications of practising. Finally, a teleological angle shows how aquatic relations are the result of actors consciously or unconsciously motivated by distinctive and/or identity concerns. Aquatic practising and situations can be considered as “symbolic ressources” in struggles to impose or protect a social order.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (436 f., 344 f., 685 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, f. 417-427. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2005,1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2180
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.