Tatouage d'images : une approche couleur

par Gaël Chareyron

Thèse de doctorat en Informatique. Traitement des images

Sous la direction de Alain Trémeau.

Soutenue en 2005

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Cette thèse présente une méthode de tatouage semi-fragile spécialement destinée aux images couleurs. Après un bref aperçu des méthodes existantes de tatouage, mais aussi la présentation générale des solutions de tatouage, la méthode de tatouage est détaillée au sein de ce mémoire. La méthode de tatouage est adaptable à tous les espaces couleurs standard mais permet aussi l'utilisation des espaces hybrides. La prise en compte du système visuel humain permet de minimiser la dégradation d'image provoquée par l'insertion de la marque. Ceci est rendu possible par l'utilisation de l'espace L*a*b* pour la mesure de la distance couleur. Notre schéma repose sur la modulation du nuage couleur d'une image en fonction d'un motif généré à l'aide d'une clé secrète. Il est possible d'utiliser des masques à 1, 2 ou 3 dimensions en fonction de l'espace d'insertion choisi. Un second paramètre permet de faire varier la force d'insertion de la signature afin de trouver un compromis entre robustesse et invisibilité de la signature. Dans ce document est aussi présentée une méthode de stéganographie. Notre schéma permet l'insertion d'un message dans une image sans ajout de nouvelles couleurs. Il est aussi possible d'insérer un message en ajoutant des couleurs dans l'image de manière contrôlée. La résistance du schéma de tatouage ainsi que la dégradation visuelle engendrée sur l'image par l'insertion du tatouage sont analysées grâce à de nombreux tests sur un jeu d'images déterminées. En fin de mémoire, 2 applications utilisant le système de tatouage ainsi que le schéma de stéganographie sont présentés afin d'illustrer les applications possibles de ces schémas

  • Titre traduit

    Image watermarking : a color approach


  • Résumé

    This thesis sets out a semi-fragile watermarking specially designed for color images. After a brief survey of the existing watermarking methods and a general presentation of the watermarking solutions, the watermarking method will be detailed. The latter is not only adaptable to all color spaces but allows the use of hybrid spaces as well. Taking into account the Human Visual System enables to minimize the image deterioration due to the embedded watermark. The use of the L*a*b* space to calculate the color distance makes it possible. Our schema is based on the modulation of the color representation of an image according to a pattern generated by a secret key. We can use 1, 2 or 3 dimensional patterns according to the selected insertion space. A second parameter enables to vary the watermark insertion force in order to reach a compromise between robustness and invisibility. This paper also proposes a steganography method. Our schema permits to insert a message in an image without adding new colors. Moreover, it is also possible to insert a message by adding colors in the image in a controlled way. The schema resistance and the visual deterioration generated on the image by the watermarking are analyzed thanks to numerous tests on a determined set of images. In order to illustrate the possible uses of these methods, we will finally present two applications using both the watermarking system and the steganography schema

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 50714
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.