Effet d'un cycle surcharge-affûtage sur la performance et les équilibres neuroendocrinien et neurovégétatif chez les nageurs de haut niveau

par Djamila Atlaoui

Thèse de doctorat en Biologie et physiologie de l'exercice

Sous la direction de Jean-Claude Chatard.

Soutenue en 2005

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail a été de réaliser une étude combinant des mesures hormonales avec des mesures de la variabilité de la fréquence cardiaque, en relation avec l'évolution des performances, dans un groupe de nageurs de haut niveau. Ces sujets (n=14) ont été suivis au cours d'un macrocycle incluant une période de quatre semaines d'intensification de la charge d'entraînement et une période de trois semaines d'allègement de cette charge dans le cadre de leur préparation annuelle. Trois études ont été réalisées. La première étude a consisté à analyser les modifications du métabolisme tissulaire du cortisol, appréciées par la mesure du rapport cortisol/cortisone (C/Cn) dans les urines des 24 heures, en réponse aux variations de la charge d'entraînement. La deuxième étude a consisté à étudier l'effet des variations de la charge d'entraînement sur la sécrétion de catécholamines mesurées dans les urines des 24 heures, notamment du rapport adrénaline/noradrénaline ((Ad/NA) et les relations entre les variations de cette sécrétion et celles de la performance. Enfin, la dernière étude a porté sur la variabilité RR de la fréquence cardiaque. Ces travaux ont montré d'une part que dans ce groupe, les rapports C/Cn et Ad/NA constituaient un indicateur de la décompensation ou "overreaching" et de la performance. D'autre part, l'analyse spectrale de la variabilité RR a fourni un bon témoin de l'adaptation des athlètes à l'affûtage. Des études complémentaires seront nécessaires pour s'assurer que ces conclusions peuvent être étendues à d'autres types de macro-cycles et à d'autres disciplines.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47059
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6981
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-002755
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.