Effets biologiques d'une cryothérapie et d'une chimiothérapie sur des tumeurs pulmonaires humaines.

par Valérie Forest

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Jean-Michel Vergnon.

Soutenue en 2005

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Les cancers pulmonaires représentent la première cause de mortalité par cancer dans le monde. Dans les cas inopérables, une cryothérapie peut être appliquée localement comme traitement palliatif. Mais cette thérapie, basée sur les effets cytotoxiques du froid peut aussi être envisagée comme traitement adjuvant, notamment lors d'une combinaison avec une chimiothérapie. Le but de cette étude était d’analyser in vivo les effets biologiques de ces deux thérapies, appliquées seules ou en combinaison, dans un modèle d’adénocarcinome pulmonaire humain. Un modèle expérimental a été établi : des cellules de la lignée A549 ont été inoculées à des souris SCID. Les tumeurs traitées soit par cryothérapie soit par chimiothérapie (injection de Vinorelbine) soit par la combinaison des deux, ont été analysées à différents temps. La part de nécrose et l’induction de l’apoptose ont été étudiées. Nous avons mis en évidence des effets différentiels des deux thérapeutiques dans leur mécanisme d’action et dans leur chronologie. Nous avons montré un bénéfice précoce de la combinaison cryochimiothérapie dans l’induction de la mort cellulaire. Cependant, ce bénéfice n'est pas dépendant de la concentration intratumorale en antimitotique. Il a aussi été montré qu’une néoangiogenèse survenait tardivement suite à une cryothérapie. Enfin, nous avons montré in vitro que la composition du complexe focal variait en fonction du type histologique des tumeurs. Par ailleurs, l’expression de certaines molécules clés de ce complexe telles que PYK2, p-p38, p-paxillin, PI3K ou Grb2 se trouve modifiée lors de l’induction de l’apoptose, suggérant leur implication dans la transduction des signaux de mort cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. :207-215

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47047
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6666
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-002749
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.