Les apports de l'histoire récente dans l'étude de la biodiversité-paysage : Le cas de la plaine alluviale de la basse vallée de Seine

par Aude Ernoult

Thèse de doctorat en Biologie. Écologie

Sous la direction de Didier Alard.

Soutenue en 2005

à Rouen .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de caractériser la dynamique des paysages de la plaine alluviale de la vallée de Seine depuis 1963 et d'en déduire les conséquences sur la biodiversité. L'approche est basée sur une analyse comparative multi-sites (échelle du kilomètre carré) visant à comprendre le rôle des patrons spatiaux actuels et passés sur certaines composantes de la biodiversité (structure et composition). Pour cela, deux modèles biologiques sont retenus : les oiseaux et les plantes vasculaires. Pour les plantes, deux habitats sont étudiés : les prairies et les haies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.147 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05/ROUE/S032
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05/ROUE/S032

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 ROUE S032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.