Study of spray heat up : On the development of global rainbow techniques

par Sawitree Saengkaew

Thèse de doctorat en Physique. Énergétique

Sous la direction de Gérard Gréhan.

Soutenue en 2005

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Température de sprays : Sur le développement d'une technique de mesure par réfractométrie globale d'arc-en-ciel


  • Résumé

    La crise actuelle de l'énergie renforce la demande pour des produits alternatifs au pétrole. Parmi d'autres, une grande attention est donnée aux bio diesels. Les bio diesels peuvent être extraits de différentes plantes, en accord avec le climat du pays. La Thaïlande s'intéresse aux huiles de palme et de Jatropha tandis que la France s'intéresse aux extraits de soja ou de betterave. Pour brûler un liquide, il doit être atomisé et le point clé pour optimiser la production d'énergie et minimiser la formation de polluants est la maîtrise de l'échauffement et de l'évaporation des gouttes. Ces mesures sont encore un défi. Cette thèse est une contribution à ce domaine de recherche, basé sur l'utilisation d'un atomiseur ultrasonique pour créer un spray de petites particules avec une distribution étroite des tailles. Le spray ainsi créé sera utilisé pour mesurer l'évolution de température des gouttes. Pour atteindre cet objectif, une chaîne d'arc-en-ciel global a été développée. La principale originalité de cette thèse réside dans l'utilisation et le développement de la théorie de Nussenzveig qui donne la possibilité de calculs aussi précis qu'avec la théorie de Lorenz-Mie pour des temps de calcul comparables à ceux de l'optique géométrique ou de la théorie d'Airy. De fortes améliorations des techniques de réfractométrie d'arc-en-ciel sur une particule individuelle et sur un nuage de gouttes ont été obtenues. Par l'arc-en-ciel sur une particule individuelle, une précision absolue de 0. 01 mm est obtenue sur le diamètre, et une précision d'environ 0. 0001 sur l'indice de réfraction. Par l'arc-en-ciel global, une précision équivalente est obtenue sur l'indice de réfraction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.43 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05/ROUE/S024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.