Appropriation des compétences d'écriture en vietnamien et en français par de jeunes vietnamiens

par Huan Nguyen Van

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Régine Delamotte-Legrand et de Mehmet-Ali Akinci.

Soutenue en 2005

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail de recherche, portant sur l'appropriation des compétences d'écriture en vietnamien et en français par de jeunes enfants vietnamiens, est parti de la réalité sur le terrain, celle de l'enseignement primaire du français dans le cadre du projet de l'enseignement intensif du et en français (EIDEF) mis en œuvre depuis une dizaine d'années au Vietnam. De nature qualitative, longitudinale et comparative, cette recherche a été menée dans une école primaire vietnamienne sur deux années consécutives auprès de 37 enfants dans la tranche d'âge de 7 à 10 ans, dont 20 " bilingues " vietnamien-français et 17 monolingues. La recherche analyse les enquêtes avec les enseignants et les élèves sous forme de questionnaires, d'entretiens et de copies d'élèves pour repérer le développement de l'acquisition des compétences d'écriture en vietnamien et en français et les transferts de ces compétences scripturales entre les deux langues chez les enfants " bilingues ". Les résultats de cette recherche permettent de confirmer l'hypothèse des effets bénéfiques de transferts des compétences d'écriture en situation de contact précoce de langues. De plus, ces transferts aideraient l'enfant à mieux écrire dans sa langue maternelle, ce qui entraîne des avantages lors de l'acquisition de la littéracie et de meilleures chances de succès scolaires.

  • Titre traduit

    Writing competencies appropriation in vietnamese and in french by vietnamese young children


  • Résumé

    This research, initiated from the reality of French language teaching in primary schools within a project entitled “Intensive teaching of and in French language” (EIDEF), implemented in Vietnam for ten years, examines Vietnamese young children's writing competencies appropriation in Vietnamese and in French language. This qualitative, longitudinal and comparative research was undertaken in a Vietnamese primary school for 2 consecutive years, involving 37 children from 7 to 10 years old, 20 of those were Vietnamese-French “bilinguals” and 17 monolinguals. The research analyses surveys through teachers' questionnaires, interviews and pupils' interviews, papers to identify the development of writing competencies acquisition in Vietnamese and in French as well as these competencies' transfers of “bilingual” children. The results confirm the hypothesis of beneficial effects brought about by writing competencies' transfers to children in situation of early contact of languages. Additionally, the research outcomes also prove that these transfers obviously help the children better write in their mother tongue language, which eventually involves advantages for literacy acquisition and better chance of school success.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (458-364 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 423-441. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.