Aspects de l'évolution du lexique précoce dans des interactions mère-enfant : étude de cas de deux enfants jumeaux dizygotes entre 15 et 26 mois

par Hervé Hunkeler

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Régine Delamotte-Legrand.

Soutenue en 2005

à Rouen .


  • Résumé

    Il s'agit d'une étude comparative sur la nature et l'évolution des "premiers mots" de deux enfants jumeaux français bisexués entre 15 et 26 mois reposant sur la transcription de dialogues adulte-enfant. Nous interprétons les productions des enfants en termes de " pré-signes " définis selon la théorie de Denise François. La méthodologie employée dans le cadre du projet CHILDES nous permet d'isoler des "formes" produites par chaque enfant afin de dégager leurs caractéristiques. Camille et Pierre produisent principalement des " pré-signes " désignant des objets concrets. Ces travaux vérifient le rôle important de l'input maternel dans 1"apprentissage du lexique. Nous avons constaté aussi que la lecture de livres d'images facilite le pointage de l'enfant sur un référent et corrélativement l'étiquetage de ce référent par l'adulte. Ces observations révèlent aussi l'importance de la variabilité inter-individuelle et intra-familiale dans l'évolution lexicale de deux jeunes enfants.


  • Résumé

    It is about a comparative study on the nature and the evolution of the " first words " of two bisexual French twin children between 15 and 26 months resting on the transcription of dialogues adult-child. We interpret the productions of the children in terms of "pre-signs" defined according to the theory of Denise François. The methodology employed within the framework of project CHILDES enables us isolated from the " forms " produced by each child in order to establish their characteristics. Camille and Pierre produce mainly "pre-signs" indicating of the concrete objects. This work checks the significant role of the maternal input in the training of the lexicon. We also noted that the reading of picture books facilitates the pointing of the child on a referent and correlatively the labelling of this referent by the adult. These observations reveal also the importance of the inter-individual variability and intra-familial in the lexical evolution of two young children.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 237-245. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.