Le bardisme de Taliesin a Taldir : crise du chant et métamorphose du texte

par Sophie Souquet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marc Gontard.

Soutenue en 2005

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le bardisme, terme désignant à la fois l’art poétique des bardes et leur doctrine, renvoie aux littératures celtiques médiévale et contemporaine. Un panorama historique peut rendre compte de la spécificité de la figure du barde comme de sa poétique. L’étude porte sur le passage de la tradition celtique à une tradition littéraire en France et dans l’archipel britannique, d’une tradition orale à l’écrit en périodes de crises sociales, politiques et donc identitaires. Les liens intertextuels qui unissent les textes bardiques entre eux sont un principe identitaire fondamental. Des chants des bardes gallois du haut Moyen-Age aux mystifications communautaires de l’époque moderne, comme celles d’Ossian, le poème et la matière traditionnelle interagissent. Le texte épouse la forme perméable et mobile du chant. Cette poétique se retrouve dans l’école littéraire bardique apparue en Bretagne en 1900 qui fait de l’oralité et du cliché deux principes de composition.

  • Titre traduit

    Bardism from Taliesin to Taldir : the crisis in the song and the metamorphosis of the text


  • Résumé

    As a term designating the poetic art and the doctrine of bards, bardism refers to medieval as well as contemporary Celtic literatures. The specificity of the figure of the bard and of bardic poetics will be highlighted by means of a historical panomara in the present study, which bears on the transition between the Celtic tradition and a literary tradition in France and in the British Isles on the one hand, and on the transition between an oral and a written tradition at a time of social, political crises, and therefore wavering identities on the other hand. The intertextual links connecting bardic texts to each other constitute very much a fundamental identity principle. From the songs and poems of Welsh bards in the early Middle Ages to the modern era communal mystifications (such as Macpherson’s), poems and traditional material have constantly interacted throughout the entire history of bardism. Bardic texts follow the ever-changing and permeable patterns of the art of singing. This very poetics pervades the bardic literary school created in Brittany in the year 1900 – a school which takes oral tradition and clichés to be its main composition principles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (538 p).
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 456-531. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2005/20

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005/REN2/0010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.