Peintures italiennes en Bretagne : collections d'aujourd'hui, goûts d'hier

par Mylène Allano

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Marianne Grivel.

Soutenue en 2005

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La Bretagne est riche d'un patrimoine méconnu, constitué de près d'un millier de peintures italiennes couvrant la vaste période du XIIIe au XIXe siècle. Ces tableaux, qui se trouvent pour l'essentiel dans les musées mais aussi dans quelques édifices religieux et hôtels de ville, sont l'héritage d'un passé qui va au-delà de la Révolution, période à laquelle les biens des émigrés et du Clergé sont saisis pour entrer dans le domaine public. En réalité, c'est à partir du XVIIe siècle et sous l'impulsion de la gravure que la Bretagne découvre la peinture italienne. Mais il faut attendre le XIXe siècle et l'éclosion d'une nouvelle génération de collectionneurs particuliers pour que l'acquisition de tableaux italiens se répande. La pratique croissante du don, contemporaine de l'essor des musées, vient dès lors enrichir les fonds publics, au même titre que les envois et dépôts d'œuvres par l'État.

  • Titre traduit

    Italian paintings in Brittany : current collections, tastes of yesterday


  • Résumé

    Britanny is wealthy of an underestimated inheritance, constituated of about a thousand Italian paintings that cover the large period from the XIIIth century to the XIXth century. Those pictures, that can be mostly found in museums but also in some religious buildings and town halls are a legacy from a past going before the French Revolution - a time in which emigrants and Clergy's possessions were seized to be given to the public domain. In fact, it is from the XVIIth century on, and under the boost of engraving that Britanny has been discovering Italian painting. Nevertheless, it is necessary to wait for the XIXth century and the forming of a new generation of private collectors for the picture acquisition to spread. The increasing practice of donation and, at the same time, the blossoming museums, enriched the public collections, and the State's sendings and depositings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (1046 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-395. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2005/4/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005/REN2/0002
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3226
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.