Étude des mécanismes hydrologiques et biogéochimiques de la recharge des nappes à surface libre

par Cédric Legout

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Luc Aquilina et de Chantal Gascuel-Odoux.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les mécanismes hydrologiques et biogéochimiques de la recharge des nappes à surface libre ont été étudiés in-situ sur le bassin versant de Kerbernez à l’interface sol-nappe, par modélisation numérique sur un versant théorique et par traçage sur une colonne d'arène granitique. L'activité bactérienne dans la zone non saturée profonde a été quantifiée par incubations en batch. Les concentrations en solutés anioniques dans la nappe sont très stables en profondeur et très variables en surface. La zone de fluctuation de nappe est une zone active de mélange. Les modèles classiques de transfert ne permettent pas de reproduire cette caractéristique. Nous proposons une représentation du milieu à l’aide de deux compartiments de porosité mobile, un lent et un rapide. L'activation alternée de ces deux compartiments en régime de fluctuation de nappe augmente la dispersion. Un troisième compartiment de porosité immobile serait le lieu d’une dénitrification dans la zone non saturée profonde.

  • Titre traduit

    Analysis of the hydrological and biogeochemical mechanisms responsible for free surface groundwater recharge


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-167

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/194
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.