Modulation de la sensibilité à TRAIL (TNF-α-related apoptosis-inducing ligand) par le glutathion et le pH

par Olivier Meurette

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marie-Thérèse Dimanche-Boitrel.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse montre le rôle du glutathion (GSH) et du pH dans la sensibilité des cellules cancéreuses à la mort cellulaire induite par TRAIL (TNF-α-related apoptosis-inducing ligand). La diminution du taux intracellulaire de GSH par la buthionine-sulfoximine (BSO) augmente la sensibilité des cellules humaines d'adénocarcinome colique HT29 et d'hépatocarcinome HepG2 à l'apoptose induite par l'association de TRAIL avec le cisplatine ou le 5-fluoro-uracile. L'expression de la protéine Bcl-2 reste un facteur de résistance même en présence de BSO. Les hépatocytes humains ne sont sensibles qu'à la combinaison TRAIL/cisplatine. Par ailleurs la diminution du pH extracellulaire à une valeur comparable à celle observée au niveau des tumeurs (pH 6. 5), sensibilise les cellules cancéreuses mais pas les hépatocytes humains à une mort cellulaire nécrotique dépendante des récepteurs de mort, TRAIL-R1 et TRAIL-R2, des caspases et de la protéine kinase RIP (Receptor-Interacting-Protein).

  • Titre traduit

    Role of glutathione and pH in sensitivity to TRAIL (TNF-α-related apoptosis-inducing ligand) induced cell death


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 194-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/98
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.