Verres à base de tellure pour le stockage optique de l'information et pour l'infrarouge spatial

par Sylvain Danto

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Frédéric Smektala.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La première partie concerne l'enregistrement optique réversible. Celui-ci est possible grâce au changement de phase d'un matériau d'un état cristallisé à un état amorphe. L'étude a porté sur deux alliages à base de tellure : Ge-Sb-Te et Ag-In-Sb-Te, l'objectif étant d'améliorer leurs performances en terme de temps et de vitesses de cristallisation. Après avoir mis au point un procédé d'élaboration de cibles au laboratoire " Verres et Céramiques ", différents essais de dopage ont été réalisés sur le matériau de référence Ge22Sb22Te56. La cible dopée étain, Ge21 (Sb15 Sn10) Te54,a permis dediviser les temps de cristallisation par trois. Cinq cibles du systèmeAg-In-Sb-Te ont été synthétisées selon un rapport Sb/Te croissant : Sb/Te=1. 9; 2. 5; 3. 1; 3. 4; 4. 1. Les vitesses de cristallisation augmentent en fonction de ce rapport, de 4. 3 m. S-1 pour Sb/Te=1. 9 à plus de 10 m. S-1 pour Sb/Te=4. 1.

  • Titre traduit

    Tellurium based glasses for optical data storage and for space applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 67-68 et p. 159-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/69
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.