Rayabilité des verres silico-sodo-calciques

par Vincent Le Houérou

Thèse de doctorat en Mécanique des matériaux

Sous la direction de Tanguy Rouxel.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La résistance au rayage des verres silico-sodo calciques (notés SLS) est étudiée en fonction de l'environnement, de leur composition chimique, du chargement appliqué, des contraintes résiduelles et de la géométrie de l'indenteur. Les fissures et les régimes d'endommagement mis en oeuvre pendant le rayage ont été identifiés. L'influence de la composition chimique est discutée à l'aide de considérations structurales, fractographiques et de la notion de compétition densification / cisaillement dans la déformation des verres (caractère normal / anormal). Un modèle mécanique est envisagé pour prédire les endommagements expérimentalement identifiés lors du rayage. L'approche de Ahn donnant les contraintes dans le matériau lors du rayage est étendue à la géométrie de l'indenteur Vickers (étude Eléments Finis) et à la tendance à la densification des verres (mesures AFM). Les résultats du modèle sont corrélés par les observations expérimentales et le caractère normal / anormal des verres est discriminé.

  • Titre traduit

    Scratchability of Soda-Lime silica glasses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.