Étude des mécanismes d'accès dans les réseaux ad hoc sans fil

par Daniel Trezentos

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Xavier Lagrange.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les réseaux ad hoc sans fil à courte portée, WPANs (Wireless Personal Area Networks), ont fait leur apparition ces dernières années. Bluetooth a introduit le concept de piconet : réseau éphémère qui se crée et se défait au gré des besoins. L'absence d'infrastructure pré-déployée et la fugacité des équipements et des réseaux sont les deux grandes caractéristiques des WPANs. Celles-ci imposent aux équipements de pouvoir gérer la topologie, l'accès multiple au médium et le multiplexage. Après une classification des topologies, des techniques d'accès et de multiplexage, nous montrons les interactions entres-elles. Nous comparons ensuite les principaux standards de WPAN que sont Bluetooth et IEEE802. 15. 3. Nous définissons ensuite un modèle de référence pour l'étude de 802. 15. 3. Nous proposons plusieurs algorithmes d'établissement et de maintien de topologie, analysons leurs performances et étudions l'impact des politiques d'ordonnancement des allocations et du contrôle de puissance.

  • Titre traduit

    Wireless ad hoc Networks access mechanisms study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 111-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/54
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.