Modèle de mémoire et de carte cognitives spatiales : application à la navigation du piéton en environment urbain

par Romain Thomas

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Bruno Arnaldi.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Un des centres d'intérêt de l'animation comportementale est l'évolution en temps réel d'agents en environnement urbain. Jusqu'à présent les travaux ont principalement porté sur l'élaboration d'environnements virtuels informés, et d'algorithmes de navigation des agents guidés par la recherche du chemin le plus court et le respect des règles du code de la route. Nous proposons dans cette thèse, une architecture cognitive basée sur le couplage d'une carte cognitive et d'une mémoire spatiales,s'insérant entre la représentation de l'environnement et le module décisionnel de l'agent, dédie�� à améliorer la plausibilité des comportements de navigation de l'agent dans l'environnement. Ce système de navigation permet d'observer l'émergence de comportements du piéton dont la littérature du domaine de la cognition spatiale rend compte. Des exemples de ces comportements sont, entre autres, la gestion de chemins de longueur non-optimale ainsi que la gestion des cas de perte de l'agent dans l'environnement.

  • Titre traduit

    ˜AœSpatial memory and cognitive map model : an application to pedestrian wayfinding in urban environment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 148 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.