Nouveaux ligands bifonctionnels potentiellement hémilabiles de type phosphite-phosphonate ou phosphite-éther : : synthèse et évaluation en catalyse

par Sébastien Minguet

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre H. Dixneuf.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Si la coordination métal-ligand est au centre de la catalyse homogène, le processus de décoordination se révèle très important pour permettre l’incorporation de substrats au sein du complexe. Les ligands dits « hémilabiles » facilitent le second processus. Après avoir mené un examen bibliographique approfondi, nous nous sommes orientés vers l’étude de ligands bifonctionnels de type phosphite-oxygène. Deux familles de ligands ont ainsi été développées : les phosphite-phosphonate et les phosphite-éther. Parallèlement, l’utilisation de réactifs optiquement actifs a permis de synthétiser une série de ligands chiraux. Au total, 20 ligands ont été isolés et caractérisés. Ces ligands ont été testés sur la réaction d’hydroformylation du styrène catalysée par des complexes de rhodium. Les ligands phosphite-phosphonate se positionnent parmi les meilleurs ligands bifonctionnels décrits, en terme d’activité et de sélectivité dans ces conditions de catalyse

  • Titre traduit

    New potentially hemilabile bi-functional ligand of phosphite-phosphonate or phosphite-ether type : :Synthesis and catalysis evaluation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.