L'identité du groupe des journalistes du Québec au défi d'Internet

par Florence Le Cam

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de François Demers et de Denis Ruellan.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 en cotutelle avec l'Université Laval (Québec, Canada) .


  • Résumé

    L'introduction d’Internet dans le milieu journalistique au Québec et ailleurs touche à l'identité du groupe des journalistes, à la production historique de sa spécificité. Tenter de dessiner cette identité implique une démarche de recherche inductive, qualitative et itérative réalisée par un approfondissement de l'histoire du journalisme québécois et par l’étude des impacts potentiels de la technique sur le milieu journalistique (les journalistes en ligne et les animateurs de sites web d’auto-publication). Il en résulte un portrait particulier de la forme identitaire du groupe des journalistes du Québec qui se révèle avant tout comme une production discursive spécifique, fondée sur différentes stratégies discursives (participation du groupe à la nation, à la filière corporatiste, à la dualité institutionnelle, etc. ). Se dévoilent ainsi certains mécanismes de la permanence, les processus qui ont fait et font que le groupe des journalistes s’est constitué et perdure, même si sa composition, son territoire et ses stratégies changent.

  • Titre traduit

    ˜The œidentity of Québec group of journalist's facing Internet


  • Résumé

    The introduction of Internet in the journalism area, in Quebec as elsewhere, challenges the terms of journalist and journalism and destabilizes the group identity, the historical production of its specificity. Drawing up this group identity facing a specific change implies an inductive, qualitative and iterative research that has to be realized through different ways : a scrutinizing work upon the history of Quebec's journalism ; the study of the new technologies impact on journalism (online journalism and online publication practices). The portrait of the identity form of the Quebec group of journalists happens to be, above all, a specific discursive production, based upon different discursive strategies (the group participation to the nation, the corporatist ideals, the institutional duality and the self-organization). The issue of this thesis is to reveal the mechanisms of permanence, the processes which have made and make the group of journalists being formed and survive, which make it still dealing with changes, even with crisis, whereas its form, its territory and its strategies change.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ([16]-538 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [473]-538

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2005/10/1
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2005/10/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.